Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

encore jean leonetti! pour améliorer la loi incomplète jusque là?

suite à l'article du blog de jean pierra:

http://parents-herve-pierra-fin-de-vie-loi-leonetti-euthanasie.over-blog.com/article-jean-leonetti-et-alain-claeys-deux-deputes-pressentis-pour-une-amelioration-de-la-loi-sur-la-fin-de-123970513.html


encore jean leonetti!
serait-il l'homme universel de gauche et de droite, catholique mais pas trop?
je sais qu'il a déjà pratiqué (il nous l'a dit en conférence à Béziers avec l'admd et JL Romero) ce que certains appellent "euthanasie": mot, qui, s'il est employé dans la loi, doit y être défini clairement, ce qui n'est pas le cas actuellement, tout le monde emploie ce mot avec des sens différents!
évidemment, je ne doute pas qu'il l'ait fait par humanité, pour faire cesser les souffrances agoniques, comment? pour qui? çà, on ne le saura pas.

mais je préfèrerais que chaque citoyen soit encouragé à exprimer ses voeux et que ce ne soit pas le médecin qui décide, mais la personne concernée et elle seule (non sans dialogue préalable avec le médecin.
je ne connais pas alain claeys ni ses opinions.
j'espère que nous aurons cette fois une loi permettant l'aide médicale au suicide de fin de vie (ou suicide assisté), mais surtout une loi qui respecte l'éthique de chaque citoyen, pris individuellement, donc ses directives anticipées, lorsqu'il les a écrites, une loi de liberté et surtout d'égalité.
li faut que cette loi rende les directives opposables et qu'elle cesse de s'opposer à tous les suicides, quelles qu'en soient les circonstances, y compris en fin de vie, et au contraire qu'elle permette une aide pleine d'humanité à ceux qui la réclament, et comme ils la réclament: chaque citoyen doit être libre et responsable de ses choix de vie, y compris dans la fin de sa vie.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article