Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

autre évènement

mme taubira a été traitée de singe, humour soi-disant?

insulte? oui, mais surtout haine raciale! refus de la décolonisation?

et la punition serait trop sévère?

çà se discute, mais j'espère qu'en appel, si la prison me semble pouvoir être donnée avec sursis (faut-il remplir nos prisons qui débordent déjà avec de telles personnes?, quelle rééducation prévue?), pour moi, l'inéligibilité devrait être de 10 ans et non pas de 5 seulement, trop vite passés pour que cette personne reprenne son militantisme d'extrême-droite et divulgue des idées de haine, menant tout droit aux guerres.

je refuse un monde où la haine de l'Autre gouverne, c'est l'appel aux guerres de toutes sortes.

respect des êtres humains, qu'on ne compare pas à des animaux, même si les animaux ont maintenant une "âme", de la sensibilité, des affects et un langage propre qui les approchent de l'humain, qu'ils cessent en droit d'être considérés comme des objets.

le rôle de la prison: mettre à l'écart des individus dangereux pour la société, les humains.

mais quels résultats sans prison éducative? regrouper des individus asociaux n'en fera pas des adaptés à notre société...

et on sait bien que l'éducation, l'apprentissage de métiers est plutôt rare en prison. trop de délinquants en ressortent avec encore plus de haine au coeur, et dans l'incapacité de s'intégrer à notre société, faute de métier, d'emploi, souvent abandonnés de leur famille,

l'idée de restreindre les peines de prison et de les remplacer par des travaux d'utilité publique pour les petits délinquants n'est pas assez reprise.

et si, au lieu de prison, on obligeait cette dame à s'occuper de gens de toutes les couleurs, de toutes les religions? à les fréquenter, à les connaître: travaux d'utilité publique à installer.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article