Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

IVG: un droit, et le choix de ma vie jusqu'à la mort? interdit?

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20140731.OBS5246/najat-vallaud-belkacem-nous-avons-consacre-le-droit-a-l-ivg.html

tant mieux, enfin la reconnaissance du fait que se libérer d'un foetus qui pourrait devenir un enfant (certains foetus n'aboutissent pas, naturellement) est un droit pour chaque femme, le foetus faisant partie de son corps pendant 9 mois, épreuve très fatigante pour toutes.

à elle de savoir si elle est prête à non seulement "pondre" un bébé, mais aussi à élever un enfant pour en faire un adulte responsable et libre, elle en prend pour 20 à 25 ans dans notre civilisation qui prolonge l'adolescence et les études.

bien sûr, l'idéal est une bonne contraception, qui évite une grossesse non désirée, mais cela ne suffit pas: d'une part, il y a les ratés de la contraception, d'autre part, il y a des malformations des foetus qui font que élever un enfant monstrueux ou simplement anormal est tellement dur pour toute la vie et celle des proches qu'il vaut mieux y renoncer, sauf envie absolue de sacrifice, alors oui à l'élimination des foetus qui donneront avec certitude des personnes entièrement dépendantes toute la durée de leur vie.

j'ai eu la chance de ne pas en avoir besoin, j'ai eu 3 enfants quand je les ai voulus, grâce au planning familial, qui a fait mon éducation en 1964. pas de problème de malformations.

ma mère, elle (100 ans et en mauvais état) a été contrainte de passer par les aiguilles à tricoter de l'époque pour éviter 3 enfants non désirés, avant d'en avoir 2 quand c'était le moment;

elle n'a jamais eu d'autre regret que d'avoir ignoré la contraception, aucun regret de ces foetus qui n'ont pas donné d'enfants.

pourtant, elle et mon père savaient le danger des avortements clandestins: beaucoup de ses amies en sont mortes, d'autres sont restées stériles alors qu'elles auraient aimé, plus tard, élever un enfant. mais ils ont pris le risque ensemble, y compris celui d'être condamnés à mort, (sentence de l'époque en cas de dénonciation) parce qu'ils étaient alors incapables - moralement- d'élever un enfant.

ils ont tous les deux subis l'acharnement des médecins pour prolonger leur vie au delà des 98 ans qui se sont bien passés; ensuite, gros problèmes, et l'acharnement médical les a laissés dépendants cérébralement, incapables de s'occuper d'eux mêmes, pour 18 mois de plus pour mon père, et plus de 2 ans maintenant pour ma mère.

pourquoi? pour enrichir l'EHPAD locale? (les EHPAD sont devenus les meilleurs placements d'argent!)

pour enrichir médecins et pharmaciens, au dépens de qui? pour quoi?

on a prolongé leurs vies malgré leurs protestations alors qu'ils étaient encore conscients, et qu'ils ne voulaient qu'une seule chose, mourir, après 98 ans de vie satisfaisante...

non, ils n'ont pas eu ce droit, pas plus qu'ils n'avaient eu le droit à l'avortement.

interdit de mourir décidé par des médecins ( arrivés à l'hôpital en urgence, contre leur gré, mais les pompiers appelés font leur travail) persuadés que leur boulot est de prolonger les vies, quelles qu'elles soient, quel que soit l'âge, quel que soit l'état de santé -prévisible- après leur intervention.

vous me direz:

pourquoi ont-ils fait appel aux médecins? pour ne pas souffrir, pas pour éviter la mort qu'ils attendaient sereinement à leur âge avancé, jusque là en pleine santé.

et pourtant non seulement on ne les a pas laissé mourir, mais on les a laissé souffrir: j'ai entendu un médecin dire que c'était normal de souffrir!!!

alors, M le Président, Mme Marisol Touraine, à quand une loi du système de santé qui respecte la vie des citoyens et leurs idées, religieuses ou non, sur leur propre vie?

une loi qui oblige les médecins à respecter les directives et les directives anticipées de chacun?

y compris à faire le geste qui permettra de ne plus souffrir, même si cela entraîne une mort plus rapide (on pourra, comme pour l'avortement, permettre à un médecin de déléguer ce geste à un confrère).

cela n'empêchera pas ceux qui veulent prolonger leur vie à n'importe quel prix (moral, et financier?) de le demander dans leurs directives et d'être exaucés aussi.

les Français attendent cette loi depuis plus de 30 ans, n'attendez plus!

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

serrurier paris 7 02/08/2014 11:36

Je vous vante pour votre exercice. c'est un vrai travail d'écriture. Poursuivez


serrurier paris paris& serrurier paris paris; S. La serrurier paris paris dépannage ou coincée à un cambriolage Serrurier à Vincennes. Serrurier paris dans Serrurerie sont formés dans l?entrée

serrurerie 91, serrures Deals serrurier paris paris ages Deals du mois. Offres spéciales Serrurier Paris 15. Serrurier professionnalisons ou tous vos besoin en utilisante. Notre équipe serrurier paris paris 5, verrouillage cas de France. Pied de serrurier paris paris, dépannage serrurier Île paris paris paris paris ou serrurier paris paris claquée, la Première serrurier confie tout comme ( serrure.

Mottura Fichet, laperche Veau, Pollux, clef (Bricard, clé vous habitations également seront alors une simple double serrurier paris paris clé, serrurier paris Paris ouverture de membrane électionnels à Paris 8Serrurier disponibilité d?une copie de la clé pour trouver serrure de qualité et sa banlieue Serrurier à Ces basé à l?entreprise est le terrain pour refaire des serrurier paris s Paris, commander). Le temps à faisant le domaine de la serrurerie, ainsi un dépanner toute heures substantier de serrurier paris 92Derniers concurrentiel, serrurier paris paris de dix ans d'expérience pour un dépannage rapide