Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

drame à l'hôpital: un vieux couple décide de mourir ensemble

Un couple qui choisit la mort ensemble : drame à l'hôpital
RESPECT pour ce couple, qui , ayant passé leur vie ensemble a choisi de mourir ensemble.
Ils ont aussi choisi de refuser des soins qui prolongent l'agonie, sachant qu'elle allait mourir en souffrances, et que les médecins ne feraient que essayer de prolonger leur vie contre leur gré, comme ils l'avaient démontré lors de la précédente tentative avortée de se suicider ensemble: on avait tout fait pour les réanimer au lieu de les aider à mourir, selon leur choix.
Ils ne pouvaient plus avoir aucune confiance dans les médecins: non écoutés, non accompagnés, alors il s'est débrouillé seul, comme il a pu.

Un drame qu'une loi légalisant l'aide à mourir aurait pu éviter, avec une confiance nouvelle dans une science médicale redevenue humaine.

l'express a refusé mon commentaire, pourquoi?

je ne critique aucun médecin personnellement, je critique un système de santé inhumain, avec des médecins techniciens, non formées aux humanités et à la psychologie humaine, qui n'écoutent pas leurs patients/clients
je n'encourage pas au suicide, loin de là, mais je reconnais le droit pour chacun de le pratiquer et le droit de ne pas être réanimé
je comprends l'amour de ce couple âgé, uni depuis très longtemps et qui ne voulait pas se séparer.
Alors faute de moyens doux, faute d'écoute, il a été contraint par notre société à la manière forte, pour aboutir à leur projet commun: mourir ensemble.

La possibilité d'un suicide assisté leur aurait permis une mort douce.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article