Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 10:51
http://www.estrepublicain.fr/meurthe-et-moselle/2015/01/22/les-anti-euthanasie-dans-la-rue

comme d'habitude, ces gens là ne veulent pas le respect des autres, mais seulement leur choix à eux pour tout le monde: laissez les souffrir, ils iront au paradis!

car ils ne considèrent pas la souffrance morale, mais seulement la douleur physique, semblant ignorer que la pire souffrance, c'est de se regarder mourir à petit feu... torture morale.

idée d'une vie "sacrée" quand ils ont les premiers à applaudir aux guerres qui ne tuent pas que des mourants qui demandent de l'aide pour leur suicide, mais des jeunes, soldats et innocents
certaines vies sont plus sacrées que d'autres!

rien à envier aux intégristes musulmans, ils peuvent se renvoyer la balle, mais je ne veux pas me contenter de les regarder échanger les coups

je suis pour la liberté, liberté de vivre et de mourir selon son choix, dès lors qu'on ne tue pas
aider au suicide n'est pas tuer:
la volonté de mourir vient de l'intéressé et de nul autre, c'est sa liberté, le suicide n'est pas interdit, donc aider au suicide ne peut être un délit
cela concerne d'ailleurs peu de gens (moins de 2% dans les pays qui ont accepté la liberté comme la Belgique)

mais je ne vois pas pour quelle raison on voudrait punir ceux qui préfèrent la mort à l'agonie, alors que d'autres préfèrent vivre, dans les mêmes conditions:
LIBERTE pour tous ceux qui préfèrent mourir en souffrant mais aussi liberté pour ceux qui préfèrent devancer la mort de peu de temps pour ne pas souffrir
c'est le principe de LAICITE: laisser chacun penser ce qu'il veut et le respecter, du moment que cela ne porte tort à personne
si je choisis de mourir un peu plus tôt que la nature pourrait m'octroyer, qui va s'en plaindre?
  • ni mes enfants héritiers (de pas grand chose) même si je pense qu'ils seront tristes,
  • ni les organismes de retraite débarrassés des frais que je leur créée
les seuls qui seront pénalisés:
les hôpitaux et les médecins, et surtout les EHPAD, l'industrie pharmaceutique qui vont perdre un client qui rapporte une fortune, sur le dos des autres:
sécu, mutuelles, caisses de retraite, payées par la collectivité, ne l'oublions pas!
je refuse cette médecine d'apprentis sorciers
  • qui voudraient éradiquer toutes les morts,
  • qui prétendent supprimer toutes les souffrances en les niant
  • et qui font de l'acharnement pro-vie leur principe essentiel

ras le bol de la technique, je voudrais de l'humain!

une loi de liberté permettra

à ceux qui veulent survivre jusqu'aux limites du raisonnable de le faire

et à ceux qui préfèrent la mort choisie, plus rapide, d'être aussi respectés.

Partager cet article

Repost 0
Published by jacqueline.salenson
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : jacqueline.salenson.over-blog.com
  • jacqueline.salenson.over-blog.com
  • : lois et santé, fin de vie, mort: pour que les lois permettent enfin aux médecins de respecter les volontés des "patients" dont les demandes d'aide à mourir (euthanasie volontaire) dans certaines conditions, quand l'intéressé estime que sa vie n'est plus digne d'être vécue (agonie, lourd handicap lié ou non à une maladie, incurabilité et souffrances)
  • Contact

Recherche

Liens