Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

liberté pour tous, dans le système de santé!

aujourd'hui discussion au parlement d'une modification de la loi leonetti: un pansement sur une jambe de bois!

c'est une évidence pour moi:

chacun doit avoir le droit de décider des soins qu'il accepte ou refuse, et il doit être écouté, respecté.
d'autant plus en fin de vi
e!

on respecte un testament pour les biens matériels,

on doit demain respecter les directives anticipées écrites, qui ont demandé une réflexion importante de la personne, qui définissent ce qui et bien pour lui ou elle pour sa fin de vie, et pas celle des autres.

le projet de loi tel que présenté aujourd'hui présente le même défaut que la loi précédente:

  • aucun contrôle des actes des médecins par des indépendants.
  • aucune échelle de sanctions relatives à la non application de la loi.
  • loi trop floue.
  • recherche de consensus aberrant!

nous voulons une loi comme les autres, votées à plus de 50%

une loi qui prévoit contrôles et sanctions pour être appliquée.


pas de consensus flou permettant aux lobbies financiers et religieux de peser sur les lois républicaines, niant la laïcité de l'Etat


sinon l'acharnement déraisonnable va continuer, les souffrances non soulagées vont perdurer, la recherche médicale d'un soi-disant progrès:
uniquement le progrès de ces apprentis sorciers qui voudraient supprimer la mort, des fous dangereux à mon sens, aucun progrès humain au contraire!

va s'intensifier avec tous ces cobayes à disposition malgré eux puisqu 'inconscients...

et nul ne s'occupe de l'intérêt et du bien-être des citoyens malades ou mourants!

espérons que des députés sensés vont ruer dans les brancards et

proposer la liberté donnée à Charlie aux citoyens malades ou mourants:

LIBERTE pour tous,

  • de vivre et de mourir selon son choix,
  • de vouloir ou pas accepter les souffrances de l'agonie,
  • de survivre plus longtemps avec la médecine moderne ou de refuser les prolongations de vie.

non pas vivre et mourir selon la volonté d'un médecin rencontré par hasard en urgence!

ou d'un médecin qui veut (et peut) vous imposer sa volonté contre la vôtre

ou d'une société corrompue par des extrémistes et des personnes qui ne pensent qu'à faire fortune sur la misère des autres.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article