Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

droit pour chacun, chacune de mourir selon son choix et d'être aidé dans certains cas par la médecine

http://carolegouye.over-blog.com/2015/02/le-droit-de-mourir-dans-la-dignite-reste-encore-a-conquerir-publie-le-10-02-2015-a-08-49-albi-81-universite-pour-tous-jacqueline-jen

évidemment OK pour ce qui concerne le droit de chacun, chacune, de vivre sa vie jusqu'au bout comme il l'entend et d'accepter ou de refuser ce que les médecins voudraient leur imposer.

droit à la mort volontaire et à l'aide médicale pour que celle-ci ne soit pas un sordide suicide violent mais une mort douce accompagnée, dès lors que la mort est en route et ce, à quelques mois de la fin, pas seulement pour les derniers jours d'agonie - qui ne devraient plus humainement exister, sauf demande particulière de l'intéressé-e: certain veulent souffrir, grand bien leur fasse! (souffrances insupportables et incurables, morales et /ou physiques).

quelques réserves cependant sur la naïveté de ceux qui, à l'admd, ont cru le président actuel qui voulait faire croire que les paroles de F Hollande étaient autres que celles qui étaient: promesse de revoir la loi Leonetti pour des morts "dignes" alors même que le sens de ce mot est différent de l'un à l'autre.

F Hollande ne s'est pas démenti, mais il n'a jamais promis ce que les adhérents de l'admd, de AAVIVRE ... sa fin de vie, de Ultime Liberté, du Mouvement Libre Choix, et bien d'autres adhérents d'associations laïques, veulent:

LA LIBERTÉ DE CHOIX pour sa santé et sa vie, jusqu'au bout,

le suivi d'un médecin accompagnateur et plein d'humanitude.

et non pas des ordres -ordonnances- venant d'une médecine technologique qui préfère la technique à l'humain, traité comme une voiture à réparer, et voudrait éradiquer la mort du vivant, folie des apprentis sorciers, s'acharnant à poursuivre des vies artificielles, et à donner des traitements inutiles mais qui font souffrir davantage, n'hésitant pas à se servir des corps comme cobayes, puisque la personne ne peut plus se plaindre et que seule la victime peut se plaindre en droit français, n'hésitant pas à soutenir l'industrie pharmaceutique, malgré ses dérives, et l'industrie de l'or gris dont les EHPAD, scandale financier qui ruine des familles entières.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article