Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

interview du dr senet sur la fin de vie et la loi

http://modern-paper.blogspot.fr/2015/02/interview-exclusive-bernard-senet.html#comment-form:
extrait:
Pensez-vous que tous les médecins devraient tous être en mesure d'aider leurs patients jusqu'à la mort ?

Bernard Senet :
Les médecins devraient être mieux formés à accepter que leurs patients meurent. Il y a un véritable problème de la toute puissance médicale.
On devrait aussi leur apprendre à respecter les volontés des malades en les accompagnant dans la vérité de leur maladie (il n'y a pas que des "petites boules"), de leur gravité et de leur évolution.
Cela permettrait certainement d’accroître la confiance envers les soignants.
Si les médecins se sentent incompétents, ils devraient pouvoir être capables de déléguer la tâche à un autre médecin.
Les médecins devraient aussi être formés à bien savoir utiliser les antalgiques ainsi que les produits de sédation, éventuellement pour aider à partir. Actuellement, c’est loin d’être le cas.

:

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article