Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 11:07

AAVIVRE ... sa fin de vie : www.aavivre.fr

-POUR LUTTER POUR DE MEILLEURES FINS DE VIE, DANS LE RESPECT DE CHACUN, celui qui croit au ciel et celui qui n'y croit pas, DANS LA LAÏCITÉ ET L'ATTENTION AUX AUTRES pour que les souffrances soient minimisées au maximum, voire abolies, même par la mort choisie.

-POUR QUE LA LOI LEONETTI CLAYES VOTÉE AU PARLEMENT SOIT AMENDÉE PAR LE SÉNAT POUR ENFIN RESPECTER LES USAGERS DE LA MÉDECINE qui se veut toute puissante et impose des dépenses à la sécu hors de raison, en prolongeant des vies contre le gré de l'intéressé/e, moyenne de vie en bonne santé: 65 ans, pour une moyenne de longévité de 85 ans environ! 20 ans en état de mal-être, de souffrances, que certains acceptent mais que d'autres voudraient éviter sans être contraints à des suicides violents, traumatisants pour les proches.

-POUR QUE LA LOI DE NON ASSISTANCE À PERSONNE EN DANGER, ne confonde plus la fuite devant un accident avec l'assistance donnée à celui ou celle qui va mourir et le souhaite, au plus vite: aide au suicide raisonné, mort délivrance, pour des mourants

-POUR QUE LA LOI CONTRE TOUTE INFORMATION SUR LE SUICIDE SOIT ABROGÉE: connaissance réservée à quelques uns et interdite aux autres, de quel droit?

POURQUOI CETTE CENSURE ? croit-on que parce qu'il (ou elle) connait des méthodes douces pour mourir, celui ou celle qui veut vivre va se suicider, c'est aberrant!

quelle société démocratique et solidaire peut accepter les souffrances de ceux qu'on empêche de se suicider, alors qu'ils sont en fin de vie?

alors bien sûr, il y a la clandestinité, ceux qui se débrouillent trouvent ce qu'il faut pour une mort douce, mais les autres? ceux qui ne savent pas se débrouiller?

quel mépris, quel rejet de certains, les plus souffrants, dans notre société, c'est indigne de la démocratie laïque.

CHAQUE ADULTE MAJEUR DOIT ÉCRIRE CE QU'IL SOUHAITE POUR LUI, COMME MODE DE VIE, FAÇON DE MOURIR, C'EST LÉGALEMENT UNE PIÈCE DU DOSSIER MÉDICAL DE CHACUN, PAR RAPPORT À UNE MÉDECINE DE PLUS EN PLUS PUISSANTE, QUI UTILISE les mourants pour la recherche médicale et pour des profits exorbitants, qui refuse d'accepter la mort, et la met à l'écart de la vie, sans vouloir penser que notre médecine est principalement payée par tous, via la sécurité sociale et des mutuelles et que

C'EST LA LIBERTÉ DE CHACUN DE MOURIR COMME IL LE SOUHAITE, AVEC OU SANS ACCOMPAGNEMENT CHOISI ET AIDE , AVEC OU SANS SOUFFRANCES.

BIEN SÛR DES MÉDECINS LUTTENT CONTRE CETTE CONCEPTION DE LA MÉDECINE TOUS LES JOURS, FAISANT PASSER L'HUMAIN AVANT LA TECHNIQUE,

MAIS ILS SONT ENCORE TROP ISOLÉS ET SANS POUVOIR POLITIQUE, nous devons les soutenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by jacqueline.salenson
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : jacqueline.salenson.over-blog.com
  • jacqueline.salenson.over-blog.com
  • : lois et santé, fin de vie, mort: pour que les lois permettent enfin aux médecins de respecter les volontés des "patients" dont les demandes d'aide à mourir (euthanasie volontaire) dans certaines conditions, quand l'intéressé estime que sa vie n'est plus digne d'être vécue (agonie, lourd handicap lié ou non à une maladie, incurabilité et souffrances)
  • Contact

Recherche

Liens