Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

"AAVIVRE ... sa fin de vie" et ses idées

ci-joint 3 textes:

  • article de Michel Landa, fondateur du mouvement français pour mourir selon son choix (ou "dignement"), admd en son temps.

  • le texte fondateur de AAVIVRE ... sa fin de vie

  • la biographie de Pascal Landa, fils de Michel Landa, longtemps administrateur de l'admd

que vous retrouverez sur le site de AAVIVRE ... sa fin de vie:

www.aavivre.fr

 

NON, PAS DE POLITICIEN CHEZ NOUS!

de cette politique qui modifie sa vérité au gré de ses intérêts personnels, pas de virevoltes, pas de mélanges d'opinions sur tous les sujets,

juste la notion fort oubliée apparemment du respect de l'Autre, qu'il soit bien portant, de toutes les couleurs, malade, mourant, étranger ou migrant.

Seule politique que nous demandons,  sans succès apparent, dans la vie politique d'aujourd'hui:

le respect de l'Autre, de sa façon de voir, de sa culture,

qui n'est pas uniforme comme certains voudraient nous le faire croire, même chez les français de longue date, loin d'être uniformément de culture chrétienne comme on l'entend trop souvent,

le respect de celui ou celle qui souffre, que ce soit du rejet des autres et/ou de problèmes de santé,

le minimum vital pour tous ainsi qu'un logement pour tous, deux choses qui vont déterminer sa santé morale et physique

car comment être en bonne santé quand on a faim et froid?  qu'on est chassé de partout et par tous les pouvoirs en place...

le respect de la vie implique pour moi le respect de la mort et de la fin de vie, selon le choix de chacun:

  • pas d'interdiction de la mort volontaire,

  • pas d'interdiction pour celui ou celle qui tendrait la main à celui ou celle qui, à bout de souffle, demande un accompagnement vers une mort choisie

  • sciences de la vie et de la mort accessibles à tous les citoyens, et non pas réservés à certains d'entre eux, interdits aux autres: pas de censure!

  • pas d'acharnement à empêcher la mort sans s'occuper de la qualité de vie restante

  •  

Bien sûr, cela n'est pas si simple à mettre en application,

mais pas si compliqué non plus

dès lors que la volonté existe d'écouter l'Autre et de lui tendre la main, quel qu'il soit.

Alors essayons, changeons pour des modes de vie plus simples, pour plus de partage, d'amour, moins de haine et de méchanceté.

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article