Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

les parents lambert: une attaque de la démocratie et de la laicité

http://genethique.org/fr/me-paillot-avocat-des-parents-de-vincent-lambert-reagit-la-decision-de-la-cedh-63343.html#.VXXmO0b57VJ

il est bien évident que l'avocat des parents Lambert défend les mêmes thèses (politiques ) qu'eux:

pour eux, il est raisonnable de maintenir en survie artificielle 10 ans , 20 ans quelqu'un qui est dans le coma et ne voulait pas de cette vie là: on le comprend!!! qui voudrait de cette "fausse" vie, où on ne peut ni bouger, ni communiquer, où le cerveau mort définit la mort cérébrale! alors qu'aucun espoir de retour n'est envisageable.

ils sont dans la posture de ceux qui voient la Science de façon déifiée, et qui rêvent qu'un jour, sinon, maintenant, on pourra empêcher la mort d'advenir: rêve puisque la loi de la nature est le renouvellement des vies pour la durée des espèces. impossible à réaliser de façon raisonnable évidemment!

ils sont dans la posture de donner le corps de leur fils à la Science, de le sacrifier à la Science, puisque dans ce coma prolongé, il aurait servi de cobaye pour des essais de traitements nouveaux.

ils sont dans la posture des intégristes qui veulent tout faire pour asservir notre république à des thèses religieuses ou scientistes dangereuses pour la démocratie: ni contraception, ni avortement, ni bien entendu mort volontaire interdite et même pas la mort (naturelle en réalité) qui suit l'arrêt de soins déraisonnables.

la volonté de Vincent qui s'était éloigné de ses parents justement parce qu'il ne supportait pas leurs idées, adulte qui avait fondé sa famille éloignée de ses parents, a été validée par les témoignages divers, mais de toute façon, il ne s'agit là en aucun cas d'une euthanasie décidée par qui que ce soit, mais seulement de l'arrêt des machines qui maintiennent en vie un corps déjà mort cérébralement.

arrêt recommandé et même obligatoire dans la loi française, fort heureusement, au vu du gaspillage d'argent collectif pratiqué par des médecins qui poursuivent contre la loi des acharnements insensés, qu'on voit trop souvent.

la torture est dans le camp des acharnés à la vie à n'importe quel prix, moral et financier, contre toute raison.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article