Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

TAUX D'ENCADREMENT EN EHPAD

http://www.soignantenehpad.fr/pages/information-et-soin/taux-d-encadrement-en-ehpad.html

ces informations ne sont pas disponibles pour le quidam !

On ne saura pas combien d'aidants il est nécessaire au bon confort des usagers, puisqu'il est uniquement défini par l'argent disponible!!!

et que cet argent est toujours très nettement insuffisant d'après les dires des directeurs!

C'est la dotation financière versé par les administrations de tutelle qui détermine le nombre de personnel en fonction du degré de dépendance.

La seule règle est

"qu'est-ce que je peux avoir comme personnel avec les enveloppes que les tutelles m'accordent, tout en respectant certaines priorités (sécurité...), et sans faire retomber les dépassements sur le prix de journée des résidents ?"


sur le quota de soignants obligatoire en EHPAD,

le ratio est calculé en prenant en compte l'ensemble du personnel travaillant en ehpad :

directeur sous directeur secrétariat

chef cuisinier et cuisinier

animateur

agents du service hospitalier

gouvernance service entretien lingerie

pôle médical :

aide-soignants et amp (aide médico-psychologique) : jour et nuit

infirmières, infirmière référente

psychologue

médecin coordonnateur

ergothérapeute

un ratio de 0.6 est recommandé.

Pour le personnel de nuit il y a une obligation qui n'est pas toujours respectée :

deux diplômés, obligatoire pour assurer la prise en charge

quel que soit le nombre de résidents dans l'ehpad.

Le terme « usager » est utilisé lorsque l’on se réfère à la personne en tant que sujet de droits, notamment d’un droit de regard, d’expression et de participation à l’organisation et au fonctionnement de la structure qui l’accompagne

voir Charte des droits et des libertés de la personne âgée dépendante

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article