Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 11:26

soutenons jean mercier en vue de son acquittement:

l'accompagnement de son épouse au moment de son suicide, parce qu'elle souffrait trop de son état de santé ne doit pas être condamné:

au contraire, il témoigne de son amour et de sa fidélité à son épouse et à leurs promesses

le suicide n'est pas un acte interdit, il n'est pas pénalisable, donc la personne qui accompagne le suicidé ne doit pas être inquiétée,

dès lors qu'il ne s'agit pas de dépression guérissable mais de volonté déterminée à finir une vie qui devient insupportable par ses souffrances morales et/ou physiques, de liberté et de philosophie de vie.

Partager cet article

Repost 1
Published by jacqueline.salenson
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : jacqueline.salenson.over-blog.com
  • jacqueline.salenson.over-blog.com
  • : lois et santé, fin de vie, mort: pour que les lois permettent enfin aux médecins de respecter les volontés des "patients" dont les demandes d'aide à mourir (euthanasie volontaire) dans certaines conditions, quand l'intéressé estime que sa vie n'est plus digne d'être vécue (agonie, lourd handicap lié ou non à une maladie, incurabilité et souffrances)
  • Contact

Recherche

Liens