Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

totalitarismes

Quelques phrases extraites du livre de Boris Cyrulnik :

Mourir de dire, la honte.

Les sociétés totalitaires ont horreur de la liberté intime qui échappe au contrôle du chef.

Le bonheur promis par les dictateurs exigent une amputation de la personne.

Ce bonheur s'obtient par l'appauvrissement de la pensée individuelle remplacée euphoriquement par le psittacisme des perroquets.

La machine à solidariser, en imposant un récit pour tous, falsifie le réel afin de faciliter le projet du chef.

Tous les fragments de mémoire sont vrais mais ils alimentent un récit aménagé dans un but idéologique.

Les perroquets n'ont jamais honte.

Le psittacisme qui entraîne l'individu à réciter ce qu'il entend sans vraiment y réfléchir et faire un travail de pensée apporte de grands bénéfices psychologiques.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article