Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

le sénat et la loi leonetti clayes

y aura-t-il des sénateurs au sénat, ou bien resteront-ils chez eux comme trop de députés pour le débat précédent?

qui, parmi les députés et sénateur a écrit ses directives anticipées? je suis curieuse de le savoir

qui, parmi ces élus, trouvent formidable de terminer sa vie grabataire et dément, ou comateux, pendant plusieurs années avant de mourir, la vie étant entretenue artificiellement par des machines, ...

qui, devant les souffrances du vivre sachant la mort proche, état de santé impossible à améliorer, préfèrent souffrir jusqu'à extinction totale des feux, sans sédation et avec tout ce que la science connaît pour prolonger nos vies?

que personne ne soit d'accord sur la façon de terminer sa vie, cela dure depuis plus de 2000 ans, rien d'étonnant, cela est lié aux croyances de chacun

mais qu'une loi ne puisse pas affirmer que la priorité question vie et santé est la parole (écrite pour plus d'écoute) de celui ou celle qui est concerné, que les médecins doivent être à notre service et non pas les commandeurs de la vie et de la mort, opposés à respecter nos croyances personnelles,

cela est contraire aux principes républicains et aux droits de l'Homme.

qu'il y ait débat animé, je le souhaite, que les modifications proposées fassent débat, tant mieux, mais ils ont déjà reculé et renoncé à respecter les voeux de vie des citoyens dans le système de santé

on a condamné un médecin qui permettait aux vieux échoués à tort dans son service d'urgence de mourir sans souffrir

on a condamné un vieil homme qui, par respect pour leurs promesses réciproques, a aidé sa femme à accomplir son suicide, simplement en l'aidant à sortir des cachets de leur enveloppe, et en respectant sa liberté de se suicider, alors qu'elle souffrait le martyre et que le médecin n'y pouvait rien

condamnations symboliques pour respecter les intégristes pro-vie et tous ceux qui font un lobby lucratif de la mort: je suis en colère...

quand les français regarderont-ils la mort en face? elle nous attend tous, avec son cortège de souffrances qu'on peut éviter, alors pourquoi ne pas l'éviter, du moins pour ceux qui le veulent?

respect à ceux qui vont mourir

respect à tous les citoyens

mais nos élus regardent trop souvent leur intérêt propre et pas l'intérêt général, ne votez plus jamais pour ceux qui ne respectent ni les malades, ni les handicapés, ni les mourants... et leur infligent la torture de ne pas être respectés.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article