Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 15:11

VOUS AVEZ BIEN RÉFLÉCHI

à ce que vous souhaitez en fin de vie, à ce que vous supporterez ou non,

MAINTENANT, VOUS ALLEZ PASSER A LA REDACTION DE VOS PAPIERS :

 

VOS DIRECTIVES ANTICIPEES : Vous commencez par la formulation suivante :

Je, soussigné/e : nom, prénom, date et lieu de naissance , adresse, n° sécurité sociale et mutuelle ou assurance santé, sain de corps et d'esprit,

déclare que ce qui suit est « mes directives anticipées » pour ma fin de vie, selon ma philosophie de vie :

Je demande aux médecins d'appliquer la loi :

  • ni prolongation de vie par « acharnement » médical, qui ne me donnerait pas la qualité de vie que je trouve indispensable pour moi

  • ni souffrances morales et/ou physiques dans ma fin de vie (sauf.................)

  • Je veux qu'on me laisse mourir tranquillement, dès lors que je suis incurable et presque au bout de mon chemin de vie.

  • en plus, facultatif et « au choix » :

  • Je demande une mort douce et rapide (ou non) avec si nécessaire mise sous sédation (maximum 48h , recommandation du Dr Leonetti)

  • Je demande un geste médical actif, dès lors que ma mort est certaine à courte ou moyenne échéance (6 mois?), et/ou que le reste de ma vie m'est insupportable à vivre (qualité requise évanouie, souffrance morale sinon physique). La loi l'interdit encore mais je sais que certains le font.

  • J'accepte (ou je refuse) de donner mes organes et/ou des tissus, pour greffe.

 

Expliquer votre PHILOSOPHIE DE VIE (par rapport à votre fin de vie et votre mort)

  • Je crois que..............

  • Je pense que....................

  • La plus belle mort est pour moi : …................. je la demande si possible.

  • Je demande (ou refuse) une cérémonie religieuse. Ma religion : …...............

  • Enterrement ou crémation. Rite prévu : voir 'tel' papier.

 

SOINS PALLIATIFS en fin de vie.

Des traitements, soins peuvent m'être proposés, pour un plus grand « confort » en attendant la mort, il faut savoir que toutes les machines prolongent aussi la survie, leur intérêt dépend de votre niveau de conscience et de communication.

Écrivez votre avis sur ces soins (voir liste) : acceptés ou refusés par avance.

Liste des techniques artificielles de survie (établie par des professionnels en soins palliatifs):

tout ce qui est artificiel prolonge la survie et peut provoquer des douleurs, cela tient de l'acharnement médical, interdit par la loi, dès lors que l'espoir de meilleure santé sinon de guérison est absent:

  • respiration artificielle (respirateur, ventilation)

  • trachéotomie

  • réanimation cardio-respiratoire en cas d'arrêt cardiaque : ventilation artificielle, massage cardiaque, choc électrique

  • alimentation artificielle par sonde gastrique ou dispositif intraveineux

  • perfusion de réhydratation

  • rein artificiel

  • transfert vers un service de réanimation

  • transfusion sanguine (poches de sang)

  • opération chirurgicale (anesthésie plus ou moins longue et risquée)

  • radiothérapie

  • chimiothérapie

  • autres médicaments ou techniques visant à prolonger la vie

  • technique ou médicament particulier refusé à préciser

Des sédations partielles ou continues peuvent m'être proposées et je peux les demander par avance, dès que ma souffrance morale ou physique atteindra un degré trop élevé : atteinte à la qualité de vie que j'ai définie comme indispensable pour moi.

Ecrivez ce que vous souhaitez pour vous même

 

Vous joignez à vos directives la

NOMINATION DE VOTRE PERSONNE DE CONFIANCE :

Je, soussigné/e : nom, prénom, date et lieu de naissance , adresse, n° sécurité sociale et mutuelle ou assurance santé, sain de corps et d'esprit, déclare que :

M ou Mme.............

adresse

téléphone, mail

est ma personne de confiance que je mandate pour me remplacer auprès des médecins si je ne pouvais plus m'exprimer, pour toute décision concernant mes soins et ma vie, ma mort.

Rôle qu'elle a accepté. (vous pouvez la faire signer si possible)

La loi n'en prévoit pas plusieurs, jusque là, mais vous pouvez désigner des remplaçants éventuels, dans l'ordre que vous souhaitez.

 

VOILÀ, VOS PAPIERS SONT PRÊTS.

............... LA SUITE..................

 

Avant de faire des photocopies de vos directives et de la nomination de votre personne de confiance,

vous allez en parler à votre personne de confiance, à vos médecins habituels, à vos proches (famille, amis) et en discuter pour les affiner, les modifier, ou les conserver telles quelles.

 

Dès que votre texte vous parait convenable, vous allez faire des photocopies pour les distribuer à:

  • vos personnes de confiance

  • vos médecins (pièce essentielle de votre dossier médical)

  • vos proches (famille ou amis)

  • votre association qui serait prête à vous défendre.

 

Pensez à les relire tous les ans, à les modifier dès que vous le pensez utile, elles ne sont pas figées pour l'éternité !

Celles que vous écrirez à 18 ans, ne sont sûrement pas ce que vous écrirez à 30, 50 ou 80 ans !

 

L'association www.aavivre.fr, adhérente du mouvement « dying in dignity » européen et international, vous accompagne dans vos démarches, dans votre questionnement et lutte avec vous pour de meilleures lois du système de santé et une meilleure formation de nos médecins. 

Bénévole à votre écoute : Jacqueline Salenson

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jacqueline.salenson
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : jacqueline.salenson.over-blog.com
  • jacqueline.salenson.over-blog.com
  • : lois et santé, fin de vie, mort: pour que les lois permettent enfin aux médecins de respecter les volontés des "patients" dont les demandes d'aide à mourir (euthanasie volontaire) dans certaines conditions, quand l'intéressé estime que sa vie n'est plus digne d'être vécue (agonie, lourd handicap lié ou non à une maladie, incurabilité et souffrances)
  • Contact

Recherche

Liens