Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

REVOLTE DEVANT LE MENSONGE DE LA MÉDECINE, LA NÉGATION DE LA MORT

J'apprends encore un décès à retardement dû à trop de soins de la part de médecins qui n'osent pas dire la vérité aux malades sur leur espérance de vie et de quelle vie il s'agit !

Combien de temps pour mourir avec l'hôpital et les médecins qui s'acharnent et font croire à des gens condamnés par leur maladie qu'ils pourraient guérir, ce qui est faux et ils le savent ?

Alors au lieu de mourir en quelques semaines, entourés de leur famille, avec des soins pour qu'ils ne souffrent pas, ils traînent pendant 18 ans, 2 ans (expériences récentes) de traitements forts qui les font souffrir, en hôpital ou à domicile (toujours en hospitalisation), qui ruinent la sécu (ne parlons pas du coût énorme) mais rapportent à de nombreux secteurs et font souffrir les familles qui n'en finissent pas d'attendre la mort de leur proche, qui hésitent entre doutes et croyance en la résurrection, une longue torture pour tous qui se terminent évidemment par la mort prévue de longue date par les médecins mais trop souvent niée par le mourant qui meurt sans avoir rien préparé de la suite pour les autres, égoïsme conforté par la peur des médecins de dire la vérité:

qu' ils peuvent certes prolonger la vie, mais de quelle vie s'agit-il ?

Dans un lit d'hôpital ou chez soi en lit médicalisé, entouré d'infirmières certes dévouées pour la plupart mais impuissantes devant la mort qui s'installe, bourré de drogues soi-disant destinées à les faire aller mieux (ma cousine disait à sa mère : je suis devenue une armoire à pharmacie, lorsqu'elle avait un peu de conscience)…avec des traitements qui font souffrir …

  • avec ce mensonge permanent pour leur faire croire qu'ils vont pouvoir retourner à une vie normale…

  • qui les empêche d'organiser l'après eux, pour leurs proches, pour leurs activités en cours…

  • ce qui laisse les autres démunis.

N'oubliez pas d'écrire vos directives pour votre fin de vie, cela ne regarde que vous, mais nul ne peut vous suivre si on ignore vos idées sur le sujet!

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article