Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

http://www.leparisien.fr/faits-divers/il-avait-empoisonne-sa-mere-centenaire-09-07-2016-5953271.php

 

Euthanasie pour la libérer de cette vie de grabataire ? Ou intérêts ? Ras le bol de voir la situation dramatique s'éterniser…

 

Peut-être les deux… tout simplement…

 

pourquoi on laisse une vie de grabataire et dément s'éterniser ? Pourquoi on poursuit des prolongations de vie pour ces gens là ?

 

Pour que l'EHPAD, médecins et pharmaciens, labos gagnent de l'argent sur le dos de la sécurité sociale, sûrement pas pour le bien-être ni du mourant ni de ses proches…

 

non, dans cette situation, le mourant est mal, et ses proches effondrés par une situation qu'il ne peuvent pas gérer.

 

Qui s'amuse à dénoncer une mort qui a priori était naturelle ???

 

des pro-vie, des jaloux qui n'osent pas faire pareil… ?

 

Des méchants à coup sûr, qui n'ont pas souffert cet enfer de voir sa mère se dégrader sans espoir, les médecins s'acharner à prolonger la vie, et des frais exorbitants pour les proches, qu'on pousse à la ruine.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article