Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 11:21

http://www.non-stop-people.com/actu/musique/michel-delpech-sa-belle-fille-pauline-milite-pour-le-droit-de-mourir-dans-la-dignite

elle se trompe:

l'admd utilise des mots périmés, à double sens, et vieillots,

sa gestion est douteuse,

elle a été récupérée par des politiciens, dommage mais c'est ainsi.

Cela favorise cette opposition catholique intégriste qui refuse d'écouter les autres

http://www.alliancevita.org/2016/09/tugdual-derville-invite-de-sud-radio-pour-un-debat-sur-leuthanasie/

alliance vita, manif pout tous, tous enragés de conserver des vies qui n'en sont plus vraiment, sous le prétexte d'une « charité », d'une croyance que nous ne partageons pas pour la plupart des français.

N'oublions pas le rapport argent de ces EHPAD et hôpitaux qui prolongent indéfiniment des vies détruites par la nature.

Aider les gens fragiles qui le demandent évidemment oui, mais laisser tranquilles ceux qui refusent trop d'aide par dignité et fierté, pourquoi pas ? Tout en les aidant à ne pas souffrir.

Je ne veux pas qu'on m'aide à manger, à me laver, à marcher, à communiquer, fonctions essentielles de la vie, si je dois être dans cet état, je préfère la mort rapide.

MOURIR DANS LA DIGNITÉ

N'EST PAS NÉCESSAIREMENT « LA MORT VOLONTAIRE »

COMME LE SOUS-ENTENDENT LES MOTS DE L'ADMD

mourir et plutôt VIVRE DIGNEMENT c'est se voir RESPECTER DANS SES CHOIX DE VIE, JUSQU'AU BOUT, PAR SES PROCHES ET PAR LA MÉDECINE

bien sûr

le choix de la mort volontaire aidée pour abréger les souffrances de la fin de la vie ne devrait pas être interdit, c'est la liberté de chacun,

la médecine a pour première vocation de soulager les souffrances, y compris en aidant ceux qui préfèrent une mort plus rapide

CHACUN A LE DROIT DE CHOISIR SA VIE DONC SA MORT,

bien que tout soit fait dans notre société pour l'en empêcher, au nom de quelle philosophie?

celle d'une « charité » catholique et même athée qui préfère entretenir des vies de souffrances contre l'avis de l'intéressé...

mais cela rapporte tellement d'argent... industrie pharmaceutique, médecine industrielle, …

POURQUOI MA PHILOSOPHIE STOICIENNE, MI ÉPICURIENNE SERAIT-ELLE INTERDITE? AU NOM DE QUOI?

mais ne croyez pas que beaucoup de gens soient de mon avis,

la plupart souhaitent seulement mourir sans souffrir, ce qui devrait être respecté (c'est légal) avec les sédations terminales

par contre,

CEUX QUI VEULENT DES LOIS QUI RESPECTENT CERTAINS INDIVIDUS ET PAS LES AUTRES, SONT INDIGNES DE NOTRE DÉMOCRATIE,

ILS NE RESPECTENT PAS LES DROITS DE L'ÊTRE HUMAIN :

AIDER LES AUTRES À VIVRE COMME ILS LE SOUHAITENT JUSQU'AU BOUT DE LEUR VIE :

d'abord,

arrêt des soins hors antidouleurs, dès lors que tout espoir médical de mieux-être est déraisonnable, il faut que la médecine ose dire au malades qu'elle ne peut rien pour les guérir ni même les aider à vivre en état de santé convenable pour eux

puis

sédation partielle ou totale jusqu'à la mort, dite sans souffrances (nul ne sait ce que ressent un individu comateux), mourir peut durer longtemps…

ou

choix de mort volontaire aidée (ou non) : les médecins ont pour vocation non pas de prolonger des vies indéfiniment quelle soit leur qualité, mais d'empêcher les souffrances de leurs clients

Partager cet article

Repost 0
Published by jacqueline.salenson
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : jacqueline.salenson.over-blog.com
  • jacqueline.salenson.over-blog.com
  • : lois et santé, fin de vie, mort: pour que les lois permettent enfin aux médecins de respecter les volontés des "patients" dont les demandes d'aide à mourir (euthanasie volontaire) dans certaines conditions, quand l'intéressé estime que sa vie n'est plus digne d'être vécue (agonie, lourd handicap lié ou non à une maladie, incurabilité et souffrances)
  • Contact

Recherche

Liens