Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

acharnement contre la liberté du suicide

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/affaire-jean-mercier-je-serai-mort-avant-que-ca-passe-devant-la-cour-de-cassation-1479294877

 

 

LA JUSTICE (ou l'État ? Ou la Médecine ? Ou l'industrie pharmaceutique ? Ou le pouvoir lié à l'argent ? ) S'ACHARNE

 

contre un vieil homme innocent (reconnu deux fois déjà!!!)

 

ou pour interdire toute aide au suicide, et obliger tous ceux qui se suicident à être seuls devant la mort, aucun accompagnement, aucune aide, ou bien tout clandestinement ?

 

On a voulu interdire l'avortement, mais les femmes ont avorté clandestinement, dans de mauvaises conditions

 

ON VEUT INTERDIRE LE SUICIDE accompagné,

 

mais les suicides existeront toujours,

sauf que ceux qui ne savent pas, ceux qui n'ont pas assez d'argent, seront contraints à des suicides violents et solitaires ou accompagnés clandestinement

 

les médecins pharmaciens et vétérinaires ont accès aux médicaments, les riches peuvent aller en Suisse, mais les autres ?

Ils peuvent crever comme des chiens ? Ou pire que les chiens qu'on euthanasie ?

 

NOTRE SOCIÉTÉ PRÉFÈRE LA CLANDESTINITÉ À LA CLARTÉ !!!

 

Dommageable, non ? Pour tous et tout événement….

 

QUAND SE DÉCIDERA-T-ON À LIBÉRALISER LE SUICIDE ?

À ne plus le punir,

à ne plus punir ceux qui aident la personne qui souffre et est proche de la mort à faire cesser ses souffrances, en douceur, selon ses vœux  ?

 

Il n'est évidemment pas question d'aider au suicide une personne qui peut être guérie d'une dépression passagère et qui souhaite se suicider car elle espère qu'on l'en empêchera, appel au secours ou chantage familial ?

 

Toute personne doit être aidé d'abord à vivre, mais ensuite ? Quand rien ne peut la soulager ? Que la mort naturelle est proche ?

 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article