Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

être mourant et avoir faim?

http://www.genethique.org/fr/des-juges-administratifs-freinent-une-tentative-deuthanasie-par-denutrition-66927.html

 

Il semblerait que le vieil homme ait demandé (disent ses proches) à être nourri artificiellement ce qui, vu son état de santé, semble être de l'obstination déraisonnable… :

cela prolonge une artificiellement quelqu'un qui peut être qualifié de mourant.

 

Mais puisque la loi permet de respecter le vœu de chacun, pourquoi ne pas prolonger cette vie ?

Chacun son choix.

 

Par contre, j'ai remarqué que la personne qui est en train de mourir n'a pas en général la sensation de faim, elle se laisse aller à mourir et ne souffre pas de la faim.

Si de plus elle est endormie pour ne pas ressentir les affres de l'agonie, elle ne sent rien.

Beaucoup de gens imaginent chez d'autres des sensations qu'ils n'ont pas.

 

N'oubliez pas de rédiger vos directives anticipées !!! et de nommer votre personne de confiance.

N'attendez pas la maladie ni l'âge avancé pour cela. On ne sait pas de quoi demain est fait.

Ne laissez pas les autres penser à votre place.

 

AAVIVRE... sa fin de vie

www.aavivre;fr

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article