Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

ITALIE: une loi à la française qui permet au malade de refuser de se soumettre à la pression des médecins pour le faire vivre à n'importe quel prix, pas encore le droit à la mort volontaire accompagnée...

http://www.boursorama.com/actualites/la-loi-sur-la-fin-de-vie-definitivement-adoptee-en-italie-c91e0113d49057cff6a8a48be9d3fdd6

 

extraits :
La loi sur la fin de vie en Italie, permettant aux personnes gravement malades de refuser un traitement qui prolongerait leur vie, a été définitivement adoptée jeudi après un vote du Sénat. 
La loi, adoptée par 180 voix pour et 71 contre, permet à toutes les personnes majeures de préparer un document - écrit ou filmé - pour expliquer comment elles souhaitent être soignées si elles venaient à perdre la faculté d'exprimer leur choix. ...
"Cette décision nous permet à tous d'effectuer un grand pas en avant pour les droits civiques et la dignité humaine dans notre pays", a déclaré de Bruxelles le chef du gouvernement, Paolo Gentiloni. 
La droite, particulièrement la Ligue du Nord, parti anti-immigration, s'est opposée à l'adoption de cette loi. "Cette loi ouvre la porte à l'euthanasie", a réagi le sénateur Gian Marco Centinaio, de la Ligue du Nord. … 
Avec cette nouvelle loi, les patients pourront refuser aussi bien l'eau et la nourriture que les traitements médicaux. 
Les médecins sont en revanche toujours contraints de réduire les souffrances des patients, en utilisant par exemple des sédatifs. 

COMMENTAIRES :
Une loi à la française, mais c’est déjà un progrès…

MORT VOLONTAIRE AIDÉE : TOUJOURS NON, même si vous êtes incurable et souffrant de ne plus pouvoir vivre comme vous le vouliez… 

LES ITALIENS, COMME NOUS, LES FRANÇAIS, 
LIBRES ENFIN DE NE PAS SE SOUMETTRE À LA PRESSION DE CES MÉDECINS qui expérimentent sur nous sans cesse de nouvelles médications, sans succès …. ces médecins qui refusent la mort… mais çà leur rapporte de l’argent, du travail, et ils font avancer la recherche, disent-ils… 

A CHACUN SES CHOIX QUANT À SA SANTÉ, SON CORPS, SA VIE. 
INDISPENSABLE DE LES ECRIRE
(directives anticipées) 

Evidemment, comme chez nous, LA GRANDE PEUR DES CATHOS EXTRÊMES de la porte ouverte à la mort volontaire aidée par compassion et humanité… 
Car ils veulent régenter notre vie, soi disant sacrée, interdire la mort volontaire, alors qu’ils ont toujours été les premiers à envoyer de jeunes soldats non seulement à la mort (glorieuse ? ) mais pour tuer d’autres êtres humains, qu’ils ne connaissent pas...et qui voudraient vivre eux aussi… 

POUR LA GUERRE ET CONTRE LE DROIT À LA MORT VOLONTAIRE ? 
Il leur faut des petits humains bien dociles, pour faire de la chair à canon… pour leur profit… 
car les guerres rapportent à ceux qui sont bien à l’abri… et qui les organisent… 
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article