Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

loi non appliquée ? oui car mauvaise loi... fins de vie

https://www.francetvinfo.fr/sante/fin-de-vie-faisons-appliquer-la-loi-avant-de-legaliser-leuthanasie_2687712.html

 

NON la loi n’est pas appliquée depuis 2005… cela va continuer ?

 

Cela veut dire que la loi est mauvaise !!!

 

On commence seulement à dire aux français d’écrire leurs directives anticipées !!! 12 ans après leur légalisation !!!

pourtant ceux qui veulent que les médecins appliquent leurs directives doivent les écrire …

sinon pas de reproches à faire aux médecins qui font ce qu’ils veulent… et abusent des prolongations non nécessaires et avec souffrances…cela rapporte de l’argent…

 

Des soins palliatifs insuffisants ? On nous rebat les oreilles de cela, alors que ces soins sont obligatoires depuis 1982 (circulaire Laroque) !!! et que cela n’est pas appliqué ou très mal, les médecins généralistes n’ayant pas l’accès aux médicaments adéquats… un scandale !

Car la plupart des gens ne veulent pas finir leurs jours à l’hôpital et pourraient être accompagnés chez eux, par leur médecin habituel, sans intervention des hôpitaux…

Nous ne voulons pas de spécialistes de la mort, nous allons tous mourir un jour, on le sait et n’importe quel médecin est capable de soulager les mourants si on lui donne accès aux médicaments utiles pour les sédations

 

On se moque de nous…

 

La seule chose qui peut soulager un.e mourant.e, c’est d’être écouté, entendu, respecté, considéré, et le seul respect à avoir pour préserver sa dignité est de faire ce qu’il /elle demande … que ce soit

  • la prolongation maxi de sa vie, souffrances ou pas, (en échange de servir de cobaye pour la Science, car cela coûte très cher)

  • le soulagement des souffrances par sédations partielles ou continues, avec arrêt des autres soins

  • l’aide active à mourir, le geste étant fait par le mourant lui même ou par le médecin, qui dans tous les cas, fournit le meilleur médicament adapté.

 

Pour cela LA LOI DOIT CHANGER pour qu’un médecin humain ne risque pas des procès interminables voire une condamnation injuste comme celle du Dr Bonnemaison, ou celle du médecin de Périgueux… moins grave mais…

 

Elle doit aussi permettre aux médecins généralistes d’accompagner les mourants sans passer par l’hôpital et des soins palliatifs spécialisés.

 

Je peux témoigner de deux cas de mort atroce accompagnée par des soins palliatifs hospitaliers sur Montpellier :

 

à leur demande, ces personnes avaient demandé des soins palliatifs à domicile… mais leur mort s’est annoncée le samedi matin… :

pas de médecin responsable indispensable à l’hôpital médecin généraliste relais absent aussi et les protocoles sont tellement lourds qu’ils ont été soulagés par la mort le dimanche soir, avec 48h de hurlements de souffrance… avant que les soins n’arrivent…

 

ne mourrez pas un WE… les médecins sont absents…

 

 

     

     

     

     

     

    Article précédent Article suivant
    Retour à l'accueil

    Partager cet article

    Repost0
    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

    Commenter cet article