Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

Mort d'un bébé anglais... Comment des parents peuvent demander de faire de leur bébé un champ d’expérimentation de la science médicale, malgré toutes les souffrances que cela peut engendrer ?

http://www.lefigaro.fr/international/2018/04/28/01003-20180428ARTFIG00126-fin-de-vie-vive-emotion-apres-la-mort-du-garconnet-britannique-alfie-evans.php

citation :

« le bébé, né le 9 mai 2016, était atteint d'une pathologie neurodégénérative rare sans possibilité de traitement.

La Haute Cour, la Cour d'appel et la Cour suprême britanniques ont à chaque fois statué en faveur de l'équipe médicale.

La Cour européenne des droits de l'homme a également rejeté la requête des parents.

D'après l'hôpital, la justice a confirmé, à chaque décision, qu'il n'était «pas dans le meilleur intérêt d'Alfie de continuer à recevoir un traitement ou de voyager à l'étranger pour recevoir des soins»

 

Et on l’a laissé survivre plus d’un an ! Déjà trop longtemps…

Comment se fait-il que l’on puisse penser que la médecine serait miraculeuse et éviterait la mort à tous ?

Comment des parents peuvent demander de faire de leur bébé un champ d’expérimentation de la science médicale, malgré toutes les souffrances que cela peut engendrer ? En espérant un miracle…

Mais les miracles n’existent pas… sauf dans les fantasmes…

La mort est naturelle et tous les vivants, végétaux, animaux, humains sont tenus de passer par là, la mort ne choisit pas en fonction ni de l’âge ni de la santé, elle touche tout le monde, au hasard ???

Il faut l’accepter, c’est tout.

Puisque les parents sont croyants, ils devraient se réjouir que leur bébé mal formé soit maintenant au paradis, et non pas cultiver une tristesse morbide.

Ont-ils la possibilité d’avoir d’autres enfants, je n’en sais rien, ce qui leur ferait peut-être du bien ?

Mais la transmission de la vie ne se commande pas.

De nombreuses fausses couches sont dues à des fœtus à problèmes graves qui les empêchent de vivre.

De nombreux enfants, bébés ou non, meurent chaque jour.

C’est la loi de la nature de ne faire vivre que ceux qui sont aptes à une vie « normale », sans intervention de médecines quelconques.

Certes, certaines maladies peuvent être guéries, tant mieux, mais un abus de science sans conscience conduit à prolonger des vies de graves handicapés, moteurs et cérébraux, que l’on n’aide pas suffisamment à vivre ensuite… parce que nous n’en avons pas les moyens. Alors la moindre des choses est de ne pas abuser de la science pour prolonger des vies de « cadavres ambulants » ou grabataires qui resteraient indéfiniment sur un lit d’hôpital, sans pouvoir ni bouger ni communiquer, qualités premières de toute vie.

Et si ces parents et le Pape pensaient aussi à tous ces enfants des pays pauvres et/ou en guerre , à tous ces enfants d'immigrés qui meurent chaque jour dans l'indifférence de nos pays occidentaux? ...

Ne montrent-ils pas un égoïsme contraire à l'esprit chrétien?

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article