Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

fin de vie: le débat est faussé par des personnes qui ont des intérêts privés financiers à nos mauvaises fins de vie

Fin de vie :

Honte au CCNE qui suit les activistes opposés à la liberté de choix, trop intéresssés par l’argent gagné sur notre dos… sous des prétextes religieux contraires à la République laique !

le débat est faussé :

le débat ne devrait pas être entre le droit à l'aide active à mourir : droit humain par excellence :

droit de choisir sa vie (donc sa santé, donc sa mort… ) qui devrait être réalisable

et le refus de ce droit : non respect de la liberté, de l’égalité, pas plus que de la solidarité… contraire aux lois de la République! Et contraire au droit d’être aidé à ne pas souffrir moralement comme physiquement.

                            Les médecins doivent redevenir au service de leurs patients,

ils doivent aider ceux qui le demandent !

 

le débat devrait être entre:

doit-on encore se soumettre à la volonté des médecins au seuil de la mort ?

(médecin toujours patriarcale, avec des médecins qui ont tous les droits sur nos vies)

ou bien

ou doit-on enfin avoir le choix et la responsabilité de nos vies, nos santés, nos morts selon nos propres convictions? Et pas selon celle d’un médecin ou d’un autre ?

 

il apparait évident que chaque français adulte est seul responsable de sa vie, de sa santé, de sa mort... donc libre d'un choix (rare) de mort volontaire et encore plus rare de mort aidée médicalement lorsqu'il a besoin d'être aidé. la morale religieuse ou financière de certains médecins ne doit pas s'opposer à la liberté de choix de vie de chacun!

le premier devoir des médecins est de nous empêcher de souffrir !

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pb 02/10/2018 10:27

bien qu'un peu hors sujet relativement à ce post, quelques réflexions et commentaires suite à l'article d'Europe 1:
http://www.europe1.fr/societe/lentree-en-maison-de-retraite-une-double-peine-pour-la-majorite-des-francais-3768200
Merci pour votre volonté à défendre vos/nos positions. Bon courage