Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

toujours des oppositions religieuses au droit de chacun de mourir selon son souhait !

http://www.genethique.org/fr/la-medecine-hippocratique-est-fondamentalement-incompatible-avec-leuthanasie-70563.html

Opposition au droit de chacun de mourir selon son souhait ! Genethique.org est un site chrétien.

En tant que médecins de tradition hippocratique, nous nous concentrons sur le bien de nos patients, en évitant l'acharnement thérapeutique et en répondant à leur souffrance avec compassion, compétence et à l’aide de soins palliatifs.

CELA NE NOUS SUFFIT PAS:

je ne veux pas de compassion pour ma souffrance, je veux seulement qu'on la supprime en supprimant ma vie si besoin. 

« La médecine hippocratique » ? cela n’a aucun sens dans notre monde moderne.

Je sais que les anciens grecs valorisaient la mort volontaire, comme acte de responsabilité envers la communauté.

http://medarus.org/Medecins/MedecinsTextes/hippocrate.html

HIPPOCRATE 460-356 avant J.C. Médecin grec

Le serment d’Hippocrate est depuis longtemps abandonné au profit de serments plus modernes permettant les techniques modernes inconnues du temps d’Hippocrate et suivant nos lois actuelles.

Serment d'Hippocrate. ... Impensable dans la médecine moderne !

Remplacé par la déontologie actuelle.

La déontologie médicale actuelle est centrée sur l'intérêt primordial du patient.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006072634&dateTexte=20040807

J’aimerais que la médecine moderne soit un service rendu au patient, selon son choix et sa volonté, service destiné à limiter les souffrances au maximum, tout au long de la vie, sachant qu’il est parfois possible de guérir mais pas toujours, parfois possible d’accepter certains handicaps, parfois impossible pour la personne concernée.

Je refuse la médecine actuelle qui m’ordonne ce que je devrais faire, selon le diktat d’un médecin que je connais pas et ne me laisse pas libre de mes choix.

Je connais la médecine allopathique, occidentale qui traite non pas des personnes mais des organes et des maladies (connues) . Qui use et abuse de la pharmacopée chimique, au détriment des patients.

Je connais un certain nombre de médecines dites parallèles le plus souvent issues des vieilles traditions rurales, souvent à base de plantes et de magnétisme. Je connais les médecines chinoises et indiennes qui toutes soignent la personne en son entier et non pas par morceaux.

Hippocrate recommandait de ne tuer personne, évidemment !, mais il s’agit dans le cas de demande d’euthanasie ou d’aide au suicide non pas de « tuer » mais d’aider à mourir selon le vœu de chacun.

La République autorise le suicide , loin des religions diverses qui l’interdisaient et le punissaient, religions suivies par de moins en moins de personnes.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article