Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

journal de mon cancer: relations avec la Médecine...

LA SUITE : début de la radiothérapie… à épisodes… ils ne sont pas pressés

(c’est la période des fêtes de fin d’année, beaucoup d’absents ! )

J’étais convoquée à Guéret pour la première consultation du radiothérapeute :

encore une demi journée fichue puisqu’il (jeune interne remplaçant : c’est la période des fêtes de fin d’année...) s’est contenté de me dire ce qu’ils allaient faire, en ne faisant rien d’autre …

Très mécontente : M’ÊTRE DÉPLACÉE (2H AR CHAQUE FOIS) POUR RIEN D’AUTRE QUE DU BLA BLA BLA…

Très mécontente : LA DURÉE DES SÉANCES EST PASSÉE DE 25 À 33 !!!

il m’explique sur mes questions insistantes que les 25 premières seront pour les ganglions + le sein et les 8 dernières uniquement au niveau du sein….

Pourquoi CES MENSONGES pour minimiser la durée des séances à prévoir ?

Sinon, ce petit jeune récitait fort bien sa leçon… Il me dit que le protocole serait le même à Villejuif… je n’en ai rien à faire…

POURQUOI LE MÊME PROTOCOLE (mot que j’abhorre!!!) sur toute la France EN FONCTION DES ANALYSES ? Mais PAS EN FONCTION DE LA PERSONNE :

Que vous ayez 20 ans, 40 ou 70 ou 90, LE PROTOCOLE est le même pour tous !!!

Que vous ayez peur d’une récidive et que vous soyez prêts à tout supporter pour l’éviter,

ou que vous vous en moquiez comme moi, vu mon âge déjà avancé…

Que vous l’ayez écrit ou non dans vos directives, aucune importance :

TOUS LES PATIENTS SONT DES OBJETS POUR LA SCIENCE ! Destinés aux super machines… pilotées par des physiciennes en l’occurrence et leurs ordinateurs… que ne ferait-on sans ?

L’HUMAIN ? TOUT LE MONDE S’EN FOUT…

Ils prennent de grands précautions pour me présenter le personnel du centre de radiothérapie, avec leurs photos ! L’hôpital a même fait un livret… qui vous explique ce que vous allez subir avec les photos du personnel (on nous prend visiblement pour des débiles mentaux… Qui ne connaît pas quelqu’un qui a déjà subi des rayons pour cancer dans son entourage ? Qui est incapable de se renseigner sur internet ? ) mais

on sent que LE SEUL BUT EST DE SE DÉCHARGER EN CAS DE PROBLÈME :

On nous fait signer sans cesse un accord pour ce qu’on va nous faire subir, en signalant les effets secondaires nocifs possibles… (dont certains à 30 % de risques : c’est énorme, me semble-t-il!)

Le personnel est jeune et mignon, sympathique par ailleurs, mais pourquoi me donner leurs photos ??? je m’en fous !

J’espère seulement qu’ils sont compétents dans leur spécialité, théoriquement oui, ils ont fait les études pour çà, ils ont été recrutés sur diplômes.

Je suis bien obligée de leur faire confiance, je ne vais pas apprendre leur métier…

Petit centre donc personnel peu nombreux, ce n’est pas d’avoir leurs photos qui va rendre les choses plus humaines…

J’ai droit aussi à une photo des fois que je serai inconsciente lors des traitements et qu’ils se trompent de client ?

MODE DU SMARTPHONE, MODE DE LA PHOTO POUR TOUT…

Enfin, RDV LA SEMAINE SUIVANTE POUR LE MARQUAGE EN VU DU TRAITEMENT… Là ils font leur travail, rien à dire, et je vois le médecin radiologue responsable, sympathique par ailleurs même s’il ne prend connaissance de mon dossier que devant moi… et n’a rien de nouveau à m’apprendre.

de toute façon, ils m’imposent leur PROTOCOLE…

qui leur est aussi imposé par le SYSTÈME (encore un mot que j’abhorre!!!)

 

ensuite, ENCORE UN RDV POUR VÉRIFIER LE MARQUAGE…

AVANT DE RÉELLEMENT COMMENCER LES RAYONS… LE LENDEMAIN…

Prochaines nouvelles à suivre...

On me promet :

rien de particulier pendant les 2/3 premières semaines,

puis des rougeurs et la sensation de brûlure (j’irai voir un coupeur de feu… à mes frais)

et il y a un risque à 30 % de problèmes pulmonaires si les rayons attaquent le poumon très proche du sein… il faut alors se précipiter chez le médecin pour enrayer l’infection pulmonaire… pas très réjouissant…

on verra, je commence et ensuite,

je sais que j’ai toujours le droit d’arrêter si cela ne me convient pas, bien qu’ils n’aiment pas çà…

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

suzanne mara 28/12/2018 17:53

bon courage à vous et attends de vos nouvelles merci

jacqueline.salenson 19/01/2019 07:35

merci