Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

mon CANCER, mes idées sur le sujet :

La médecine conventionnelle ne sait pas d’où il vient

probablement de mélange de causes:

  • de diverses pollutions : air, eau, nourriture… avec tous les produits chimiques que l’on déverse…

  • de prédisposition génétique

  • de l’âge : puisque c’est une dégénérescence, et que l’âge favorise les dégénérescences

La médecine conventionnelle ne sait pas le guérir :

Pour des cancers détectés par examens, et qui n’ont jamais dérangé le patient,

le patient peut craindre à juste titre davantage les traitements proposés

que le cancer en lui-même

Il faut savoir qu’on peut les refuser.

Car quel danger représente le cancer ?

La mort, à longue échéance dans le cas de cancers à évolution lente,

mais elle nous est promise à tous, dès la naissance !

On a largement le temps de mourir d’autre chose que du cancer, lorsqu’il est pris au début et que son évolution est lente…

Qu’une espérance de vie plus courte dérange de jeunes parents, qui vont tout essayer pour risquer de retarder leur mort, je le conçois.

Pour moi, 73 ans, déjà vieille, n’ayant plus personne à charge, vivant seule,

en quoi me dérange l’idée d’une mort plus ou moins proche ? En rien.

Les traitements préventifs, proposés pour éviter une récidive, sont d’une barbarie insoutenable :

  • chirurgie : mutilation

la cicatrisation est longue, on me promet 1 an avant que mes cicatrices dures cessent de me gêner (elles me gênent plus que la tumeur qu’on m’a retirée)

  • chimiothérapie : empoisonnement

qui provoque de terribles nausées, une perte des cheveux, je la refuse absolument !

  • brûlures : radiothérapie : çà fait mal, même si je vais essayer de compenser avec un coupeur de feu…

  • hormonothérapie pour moi (cancer du sein) :

très efficace d’après la biopsie, mais on attend les autres traitements avant de la commencer, pourquoi ?

Les effets secondaires sont fréquents (30%) et peuvent être graves, je verrai bien.

Les examens complémentaires : scintigraphie osseuse et scanner du ventre sont inutiles pour moi, rien de décelé comme prévu!

et j’ai eu une réaction importante à l’iode ; désormais interdit pour moi… plus de peur que de mal, heureusement.



 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article