Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

vincent lambert victime de ses parents et du non respect de la loi

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/affaire-lambert-audience-devant-le-conseil-d-etat-le-29-mars-20190313

le cas de Vincent aurait du être réglé depuis longtemps:

il est dans le cas démontré par tous les experts d'une obstination déraisonnable et d'un acharnement des parents à faire obstruction à la loi actuelle: obstination interdite, alors on débranche la personne maintenu en vie artificielle et on pratique une sédation pour éviter toute souffrance d'agonie.

pourquoi le 1er médecin a-t-il contacté ses parents?

pour un homme ayant femme et enfant, sa famille que le médecin devait avertir de l'arrêt des traitements  était bien seulement son épouse? l'enfant étant alors trop jeune pour donner un avis.

dans la loi le médecin est seul décideur de ce qu'il faut faire ou ne pas faire (avec son équipe et une deuxième médecin éventuel), la famille n'a aucun droit de décision, elle doit seulement être avertie.

pourquoi le 1er médecin a-t-il contacté des parents qu'on savait militer contre la loi actuelle, pas seulement contre son éventuel changement pour laisser le patient décider de sa vie?

sachant que ceux ci faisaient partie de la secte civitas, il aurait dû agir et les prévenir seulement du décès.

car depuis c'est inimaginable: procès sur procès et les parents continuent de s'acharner contre toute raison... on peu imaginer que c'est la secte qui paye les avocats et les experts?

un cas scandaleux, on doit enfin appliquer la loi: cesser de maintenir Vincent en vie artificielle alors qu'il est mort cérébral.

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article