Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

directives anticipées: non contraignantes pour le médecin ! cela doit changer!

https://www.midilibre.fr/2019/05/23/vos-droits-volontes-medicales-de-fin-de-vie,8216804.php

 

"Les directives anticipées s’imposent au médecin

sauf en cas d’urgence vitale

pendant le temps nécessaire à une évaluation complète de la situation et

lorsque ces directives apparaissent manifestement inappropriées ou non conformes à la situation médicale du patient."

mais qui en juge?

le seul médecin que la plupart du temps vous ne connaissez pas...,

même s'il travaille en équipe :

les infirmiers et les aide-soignants de son service sont sous ses ordres, donc non indépendants de lui,

une équipe médicale est loin d'être un "collège" :

terme faussement utilisé dans la loi Leonetti

"Il demeure que la décision du médecin et l’appréciation de la volonté du patient peuvent toujours être soumises au contrôle du juge, ainsi que l’a rappelé le Conseil constitutionnel le 2 juin 2017."

donc la loi ne vous laisse pas libre de décider des traitements ou soins acceptés ou refusés,

même si vous l'avez écrit !!

tout dépend du médecin sur lequel vous tombez par hasard...

et pire, du juge...

 

C'est en cela que la loi doit changer:

nos volontés en fin de vie doivent être primordiales sur toute autre chose, à nous de les écrire clairement.

la mort volontaire en fin de vie pour souffrances incurables , quelle que soit la -ou les- maladies éventuelles

doit être acceptée et pouvoir être aidée si l'intéressé.e le demande expressément.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article