Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

que de raccourcis approximatifs qui favorisent nos opposants, non, 96% des français ne sont pas partisans de l'euthanasie, ils veulent seulement pouvoir choisir et décider de leur vie

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1806550259446500&set=a.118229008278642&type=3&theater

96 % DES FRANÇAIS SERAIENT FAVORABLES À L’EUTHANASIE…

NON , C’EST FAUX, SOYONS PRECIS

employons les mots justes, pas de raccourci, l’approximation ne fait qu’encourager nos opposants…

96% des FRANÇAIS SONT

FAVORABLES AU DROIT DE CHOISIR SOI MÊME SA FIN DE VIE :

  • PROLONGATION MAXIMALE - hors obstination déraisonnable -,

  • ARRÊT DES SOINS ET SÉDATION CONTINUE jusqu'à la mort (quelques jours sans hydratation artificielle), ou

  • DERNIER GESTE MÉDICAL POUR AIDER À MOURIR VOLONTAIREMENT (euthanasie ou suicide assisté)

CE DERNIER POINT NE CONCERNE QUE

ENVIRON MOINS DE 2 % DES MOURANTS (expérience du Benelux)

mais pourquoi ne seraient-ils pas respectés comme les autres ???

en quoi çà dérange les autres que je choisisse de mourir quelques jours, semaines, ou mois avant l’échéance promise par les médecins ???

À L’HEURE ACTUELLE, NI LA VIE NI LA MORT NE SONT NATURELLES :

Très peu de gens ne consultent jamais un médecin dans leur vie et ne prennent pas de médicaments (il s’en consomme beaucoup trop en France !!! ). Ces soins même minimes, prolongent leur vie.

BEAUCOUP DE GENS VOIENT LEUR VIE PROLONGÉE GRÂCE AUX TECHNIQUES MODERNES.

ON UTILISE SANS CESSE DES MACHINES POUR PROLONGER LES VIES,

ON SAIT FAIRE SURVIVRE UN CORPS PENDANT DES ANNÉES,

ALORS QU’IL DEVRAIT ÊTRE MORT NATURELLEMENT (cas de vincent lambert).

LA DÉFINITION DE LA MORT a changé il y a déjà quelques années

pour n’être plus ni l’arrêt du coeur, ni l’arrêt de la respiration,

mais LA MORT CÉRÉBRALE, AVEC UN CORPS EN SURVIE ARTIFICIELLE,

CE QUI SEUL PERMET LES GREFFES D’ORGANE, de plus en plus offertes à la population pour prolonger des vies, à plus ou moins bon escient…

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article