Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

Nous demandons le respect de nos choix en fin de vie dans la loi de santé française mais ne polémiquons pas sur l'arrêt de la vie artificielle de Vincent Lambert, ce n'est pas le moment

Le Dr Bernard Devalois

à propos de la mort de Vincent Lambert, tant retardée par des parents « fous » manipulés par leur secte pro-vie.

EXTRAIT (donné par Claudette Pierret sur facebook) :

"Pour la sédation, les médecins utilisent le midazolam en intraveineuse.

Ce médicament de la famille des benzodiazépines est puissant et son action rapide.

Avec l'arrêt simultané de l'hydratation et de l'alimentation, la mort survient aux alentours d'une semaine, explique à l'AFP le Dr Bernard Devalois, spécialiste des soins palliatifs à la maison de santé protestante de Bordeaux Bagatelle.

"Vincent Lambert n'aura ni faim ni soif, il va mourir naturellement en quelques jours", fait valoir le Dr Devalois, contrairement à ce qu'affirment les opposants à l'arrêt des traitements."

"Les gens confondent la soif et la sécheresse de la bouche, poursuit-il.

Dans le cas de M. Lambert, il n'y a pas de sensation de soif : pour avoir soif, il faut avoir conscience".

Par ailleurs, la déshydratation peut renforcer le processus de sédation, car l'insuffisance rénale qu'elle provoque entraîne des phénomènes naturels d'endormissement liés à la non-élimination de certaines substances.

La mort de Vincent Lambert sera due, au final, à la défaillance des organes, qui cesseront de fonctionner après l'arrêt des traitements.

En raison de l'insuffisance rénale, le potassium s'accumulera dans le sang et finira par provoquer l'arrêt du coeur.

L'équipe soignante se doit d'accompagner le patient jusqu'au bout, avec des soins comme la toilette, le toucher-massage, les soins de bouche (compresses humidifiées contre la sécheresse...) ou des yeux (gouttes).

Le processus "n'est pas un arrêt des soins, c'est un arrêt du maintien artificiellement en vie", souligne le Dr Devalois.

Certes Claudette Pierret , admd, s’offusque trouvant que quelques jours, c’est trop long pour mourir…

Mais DANS LES CIRCONSTANCES DU CAS VINCENT LAMBERT,

J’APPROUVE TOTALEMENT LE DR DEVALOIS :

On sait que,

après 10 ans de procédures de tous genres, y compris par appel à l’Europe et à l’ONU… hors des lois françaises ! , manipulés par la secte « Lejeune » qui a payé leurs avocats des fortunes,

les parents ont décidé de porter plainte pour meurtre contre le médecin qui va pratiquer l’arrêt de la survie artificielle de Vincent en suivant évidemment le protocole légal :

arrêt de l’alimentation et de l’hydratation artificielle et sédation maximum pour éviter les souffrances du corps (convulsions toujours possibles).

Il est hors de question que le médecin qui pratique l’arrêt des soins puisse être accusé de meurtre parce qu’il n’aura pas suivi le protocole légal.

Il est donc hors de question de pratiquer une injection pour une mort très rapide (euthanasie) que personne n’a jamais demandée.

Ne pas oublier que le cerveau de Vincent est mort depuis 11 ans et donc qu’il n’a pas de sensations.

Alors NE DRAMATISONS PAS alors que , enfin, une équipe médicale va faire ce qu’il faut :

arrêter l’acharnement médical inutile et hors de prix, à poursuivre cette vie sans réactions, sans mouvements volontaires, sans émotions, sans cerveau fonctionnel, qui permet des expériences médicales que je trouve scandaleuses (mais que la secte trouve indispensables… pour la recherche médicale) sur ces corps sans vie réelle.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article