Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

suicides en fin de vie et méthodes du Benelux et autres (Suisse, Californie, etc... )

https://www.francetvinfo.fr/sante/quest-ce-que-le-nembutal-ce-medicament-utilise-pour-pour-les-suicides-assistes_3718541.html

jean luc romero défend son trône... élu , politicien,

il ne peut pas défendre les adhérents de l'admd qui ont recherché un produit interdit pour leur suicide sans mettre en cause sa carrière

Le nembutal ou barbiturique a été longtemps utilisé pour soigner les dépressions nerveuses. il endort .

Comme pour beaucoup de médicaments une dose trop forte endort mais sans réveil : la mort. Certains l'ont recherché autrefois, d'autres sont mort par accident : overdose.

On l'a interdit car

notre système de soins ne supporte pas le suicide... la liberté de décider de sa vie,

quoique la République l'autorise depuis la révolution française anticléricale.

(les religions du Livre ont toujours interdit le suicide comme offense à leur dieu créateur)

Comme toute substance interdite son achat à l'étranger via internet est condamnable par la loi.

Comme pour toute substance dite drogue la condamnation forte est surtout contre les trafics de drogue et peu contre un usage occasionnel personnel pour lequel on est plus tolérant, cannabis ou autre.

Comme toute substance achetée via internet, on n'est jamais sûr du produit reçu, falsifié, ou vrai.

Alors on essaye de se renseigner pour avoir un produit fiable avec plus ou moins de succès. Exit international est une association qui travailler là dessus.

Mais on ne peut pas avoir une totale assurance.

 

D'autres substances peuvent évidemment permettre le suicide "doux" dont beaucoup de malades ou mourants rêvent , mais celle ci est reconnue par la médecine comme la meilleure: les pays étrangers qui autorisent l'euthanasie ou le suicide assisté l'emploient sans aucun inconvénient.

Beaucoup ont vu leur chien ou leur chat s'endormir paisiblement chez le vétérinaire.

Les animaux blessés : chevaux vaches etc... bénéficient aussi de l'euthanasie au nembutal.

Seuls l'homme ou la femme française ( et d’autres...)

n'ont pas ce droit à une mort douce,

même s'ils l'ont expressément demandé sur leurs directives anticipées,

au seuil de la mort.

La loi française oblige les agonies longues et abominables,

la souffrance avant la mort, comme au temps des cathédrales, du moyen âge ,

mais bien pire puisque la médecine moderne peut prolonger les vies presque autant qu'elle le veut...

vies artificielles évidemment:

le coeur qui bat, la respiration, l'alimentation l'hydratation artificielle permettent une prolongation de la vie apparente, du corps,

ceci pour permettre les transferts d'organes (les greffes demandent des organes alimentés en sang neuf)

mais pas d'une vraie vie: penser, bouger, rire et pleurer avec les autres...

à des prix par ailleurs exorbitants

ces "machines à vivre" sont formidables pour pallier au déficit PROVISOIRE d'un organisme, permettant une "ressuscitation", cela a été leur but au départ...

mais elles devraient être interdites dans l'agonie...

ou pour prolonger des vies qui n'en sont plus (cerveau inconscient définitivement, incapacité de penser, bouger, avoir des sentiments, ce qui fait la vie ou souffrances effroyables avec des maladies chroniques et des vies prolongées par la médecine)

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article