Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

Nouvelles de l'association "le choix, citoyens pour une mort choisie" : en route vers une nouvelle loi de liberté, nous l'espérons avec nos médecins

je reçois des nouvelles de mon association "mort choisie" :

 

Au niveau de l’organisation de notre association, nous travaillons à modifier nos statuts, afin de mettre en place un fonctionnement démocratique:

en effet, Le Choix était, jusque-là, dirigé par un Collège Décisionnel composé de membres fondateurs et d'autres cooptés par ces derniers.

Pour l'essentiel, les futurs statuts prévoiront une Assemblée Générale des adhérents chargée d'élire un Conseil d'Administration qui devra lui rendre compte tous les ans.

Une proposition complète de nouveaux statuts sera finalisée dans les tous prochains mois et envoyée à tous les adhérents, deux mois au moins avant la tenue de l'Assemblée générale (AG). La première AG sera convoquée pour l’automne prochain: elle votera les nouveaux statuts et élira le premier Conseil d'administration.

Par ailleurs, le conseil décisionnel a proposé à Nathalie Andrews de reprendre le poste vacant de coprésidente, ce qu’elle a accepté à titre temporaire, en attendant les élections.

Au plan de ce qui nous rassemble dans un même objectif,

avoir la liberté de choisir notre mort,

nous maintenons le cap de ce que nous avons déjà entrepris, sous l’impulsion du Dr Denis Labayle. Vous avez été nombreux à apprécier ses propositions pour les

directives anticipées, le document « testament de vie », ainsi que l’avenant conçu pour répondre aux situations spécifiques à l’épidémie de coronavirus (ci-joint) .

Grâce à ces deux documents notre liberté de choix a été défendue même dans des circonstances médicales exceptionnelles, et nous avons pu également exprimer un message militant pour la mise en œuvre d’une mort douce et rapide.

L’application du décret du 28 Mars, concernant la vente en pharmacie de ville du Rivotril en perfusion, reconnaissance temporaire et hypocrite d’une aide à mourir dans les situations de grande souffrance, a fait l’objet d’un article écrit également par le Dr Denis Labayle et cosigné par les docteurs B. Senet et M. Winkler qui a été repris par le journal Libération.
Les positions prises par les pouvoirs publics, quant à la poursuite de l’application de ce décret ou à son abrogation seront pour nous les germes d’actions futures dont nous vous tiendrons informés.

Notre site Internet est en reconstruction.

Pour vous permettre de nous communiquer vos questions, suggestions et demandes d’information, nous avons créé une adresse courriel :

                                      « contacts.lechoix@gmail.com »

Pour adhérer:

https://www.helloasso.com/associations/le-choix-citoyens-pour-une-mort-choisie?utm_source=sendinblue&utm_campaign=Newsletter&utm_medium=email

 

MERCI DE DEFENDRE AVEC NOUS LA LIBERTE DU PATIENT DANS LE SYSTEME DE SANTE PUBLIC :

Nous voulons décider de notre vie-mort avec les conseils de nos médecins.

Décider d'accepter ou de refuser certains soins , traitements, etc... selon notre façon de concevoir notre vie et ce jusqu'à sa fin : notre mort .

Un événement attendu depuis la naissance... d'autant plus sereinement pour nous et nos proches que nous l'aurons préparée. 

 

 

 


 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article