Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

Bien vivre, Bien mourir , selon son choix

Bien Vivre malgré les difficultés de la vie, et

Bien mourir : c’est-à-dire selon son propre choix, selon ses convictions, et pas selon la volonté ni des médecins ni d’une famille plus ou moins à l’écoute.

Reçu de : LE CHOIX , CITOYENS POUR UNE MORT CHOISIE

Il y a un droit de vivre et il devrait y avoir un droit de mourir, et le triste sort réservé aux personnes âgées dans des Ehpad durant la pandémie que nous venons de traverser, tout comme les malheureuses affaires récentes relayées par la presse, révèlent que respect et dignité n’ont pas d’âge, même et surtout si nous sommes plus près de la fin que du début de la vie. 

Le risque suicidaire augmente avec l’âge, surtout chez les hommes. Le taux de décès est plus important en maisons de retraite. Que ce soit à la maison ou en Ehpad, les modes sont toujours violents et la mort solitaire : pendaison, arme à feu, médicaments, noyade, saut dans le vide, gaz... 

D’après les statistiques, en 2016, les taux de suicides chez les aînés étaient de 29,6 pour 100 000 habitants pour les 75-84 ans et de 40.3 pour les 85-94 ans. Déjà, en 2005, un éditorial de la revue Prescrire titrait : « France, une hausse préoccupante du suicide des personnes âgées » 

Le suicide chez nos aînés n’est certes pas un appel au secours (stade déjà dépassé), il s’agit bien au contraire d’une décision mûrement réfléchie : la vie est devenue une survie absurde et pénible à laquelle il est temps de mettre fin.

Malheureusement, en France, la mort, notre mort, cette seule propriété privée qui devrait être incontestable, nous est justement déniée par manque d’une vraie loi qui nous prive de la garantie du bien mourir ! Nous pensons en particulier aux personnes très âgées qui, chaque année, dans notre pays n’ont d’autre solution que de mal mourir ! 

En pratique, le phénomène du suicide chez les personnes âgées demande de distinguer les circonstances qui poussent à cet acte : détresse causée par la maladie, la solitude ou la perte d’autonomie, ou décision sereine de partir, avant qu’il ne soit trop tard, en ayant le sentiment d’une vie accomplie.

Cette décision de vouloir partir avant d’être grabataire, est un sentiment intime et légitime d’être parvenu au bout du chemin. Déjà les handicaps nombreux, jalonnent la vie quotidienne d’obstacles qui la transforment en un parcours du combattant. 

Parce qu’ils n’entendent plus bien, qu’ils ne voient plus bien, que les dialogues sont plus lents, personne ne veut prendre leur demande au sérieux, elle gêne, alors ils sont infantilisés et manipulés .Tout l’ordre social et institutionnel se ligue pour les en dissuader et pour qu’ils attendent la fin qu’ils redoutent . Ce refus crée un sentiment d’angoisse qui détruit les dernières occasions de joie.

Quand aurons-nous la garantie du bien mourir ? C’est ce que nombre de nos compatriotes réclament. En France, le cheminement de cette importante question de société ressemble

plus à l’allure d’un omnibus qu’à celle d’un TGV ! Espérons, entre autres, que par le biais d’une prise de conscience, d’actions ou de publications, le rythme s’accélère dans l’Hexagone où la dernière mouture de la prétendue loi sur la fin de vie laisse un goût amer de « trop peu » !

Plutôt que d’écrire une lettre trop longue et de vous lasser, nous vous proposons de découvrir « la ballade des nonagénaires », tout y est dit avec talent et humanité.

à suivre...

Le Collège Décisionnel : Nathalie Andrews et Dr Labayle

pensez à adhérer  pour militer avec nous et nos médecins: 

https://www.helloasso.com/associations/le-choix-citoyens-pour-une-mort-choisie

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article