Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

DROIT DE VIVRE OU OBLIGATION DE SURVIE? quelle doctrine? interdiction de mourir?

https://blogs.mediapart.fr/hugo-grimal-paoli/blog/200620/pour-les-droits-fondamentaux-et-contre-le-suicide-assiste

Cet Homme affiche la doctrine catho ou évangéliste contre le droit à l’euthanasie ou au suicide assisté, avec des arguments rabâchés basés sur

UN DROIT à la vie confondu avec UNE OBLIGATION de survivre quel que soit son état de santé,

une idée que LA MÉDECINE ALLOPATHIQUE peut nous prolonger indéfiniment… ou presque et qu’il faut lui obéir, médecine d’ordre divin ?

L’IDÉE QUE NOTRE DIGNITÉ VIENT DE LA NATURE HUMAINE CRÉÉE PAR LEUR DIEU qui pousse à

L’ INTERDICTION DE L’IDÉE MÊME DE SUICIDE : offense au dieu créateur

L’IDÉE D’UNE SOUFFRANCE RÉDEMPTRICE, qu’on doit donc supporter, même si des soins palliatifs peuvent la soulager en partie.

LA PEUR DE DÉRIVES poussant aux crimes, ce qui ne s’est vu nulle part dans les pays qui ont légalisé l’aide à mourir…

Cette litanie est habituelle, CE QUI ME CHOQUE ce ne sont pas ces idées qui ne sont en aucun cas les miennes, mais que je respecte,

C’EST QUE CES GENS LÀ VEULENT IMPOSER LEURS IDÉES À LA RÉPUBLIQUE LAIQUE non religieuse d’aucune sorte.

CES GENS LÀ REFUSENT DE RESPECTER DES IDÉES SUR LA VIE-MORT QUI NE SONT PAS LES LEURS.

Malgré eux, je persiste et signe et avec tous mes amis militants comme moi dans diverses associations

JE DEMANDE ENCORE UNE FOIS AUX GOUVERNANTS DE CHANGER LES LOIS DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ POUR QUE ENFIN LE PATIENT SOIT RESPECTÉ DANS SES CHOIX DE VIE ET DE MORT JUSQU’À LA FIN DE SA VIE :

JE SUIS POUR LE DROIT AU LIBRE CHOIX quant à la façon de vivre son corps et son esprit jusqu’à la mort : chacun peut préférer à tout moment

  • prolonger sa vie grâce aux techniques médicales, y compris les plus douloureuses

  • laisser faire la nature, attendre la mort, avec ou sans souffrances

  • agir pour que la mort soit douce et rapide , et non pas lente à venir dans des souffrances prévisibles,

  • DEMANDER ET OBTENIR DE L’AIDE MÉDICALISÉE POUR MOURIR

dès lors que la vie n’est plus que souffrance insupportable, mentale ou et physique, incurable, et à la seule demande de l’intéressé.e, qui doit l’avoir écrit dans ses directives anticipées éventuellement réitérées. 

On sait que la sédation profonde vous aide à mourir sans souffrances visibles (sauf convulsions possibles) mais elle vous endort et vous dénie toute relation avec les autres . Elle peut durer plusieurs jours voire plusieurs semaines en cas de poursuite de l’hydratation et pire plusieurs mois si alimentation artificielle.

Personnellement je refuse d’aller dans une unité de soins palliatifs où je sais qu'on fera tout pour prolonger ma vie donc mon agonie contre mon gré.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article