Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

Comment on utilise les sondages pour manipuler les citoyens:

11-08-22 Comment on utilise les sondages pour manipuler les citoyens: (résultats d'un sondage paru dans “le figaro”, “sud-ouest”...) Si on lit bien: 49% + 45% = 94%!!! de français favorables à une euthanasie dans certains cas les questions de ce sondage...

aidons nos médecins: appel aux citoyens

écrivez vos directives anticipées, nommez votre personne de confiance, faites-le savoir ! c'est légal et indispensable, pour vous, vos proches, vos médecins !

Communiqué du 18 août 2011 - Affaire de Bayonne

L’ADMD réaffirme la primauté de la volonté des patients sur toute autre considération L’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité apporte son soutien au docteur Bonnemaison, en l’absence d’éléments – notamment de plaintes des familles – accréditant...

admd agréée par le ministère de la santé

Le ministre de la santé a renouvelé l’agrément de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité afin de représenter les malades alors que l’hôpital Georges-Pompidou a viré l’ADMD de ses locaux en janvier. Le ministère reconnaît ainsi le travail...

permanences et rencontres "mortelles" de l'admd23

association pour le droit de mourir dans la dignité: pour une loi de liberté! admd, 50 rue de chabrol, 75010 paris; www.admd.net délégation Creuse : Jacqueline SALENSON; tél : 0 660 951 131, 0 555 643 593 admd23@hotmail.fr ; le mas 23250 Vidaillat rdv...

affaire de bayonne

ignorant les détails de cette affaire, autrement que par la lecture des journaux et des commentaires internet, je ne peux pas juger en place de la justice mais s'il y a bien un coupable, c'est la loi! oui, la loi actuelle, injuste, qui contraint un médecin...