Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

à propos des roms... roumains, gitans, tziganes...

à lire:

http://www.huffingtonpost.fr/pierre-guerlain/roms-ethnicisation-valls_b_4015496.html?utm_source=Alert-blogger&utm_medium=email&utm_campaign=Email%2BNotifications

 

Bel exposé en effet qui met le doigt sur une des raisons de cette haine des roms qui malheureusement se développe en France:

  • la pauvreté nuit aux riches, on dirait! car ils ne veulent pas la voir... elle est « sale »...

  • quant aux pauvres, voir encore plus pauvres qu'eux? Non, çà les renvoie à une image vers laquelle ils ont peur d'aller...

La xénophobie recouvre en réalité la peur de l'Autre mais surtout du pauvre...

Pas de pitié pour les pauvres...

 

Mais on oublie là un autre caractère de ces roms si décriés, alors qu'on leur doit (pour moi) la plus belle des musiques... : qui ignore Django Reinhardt et les violons tziganes? Et Carmen n'était-elle pas tzigane ? Femme libre, femme forte de caractère... on en a tiré des œuvres magnifiques... : sa devise : « vivre libre et mourir libre »...

 

On oublie leur nomadisme, forcé certes pour certains qui aimeraient se poser quelque part, mais aussi foncier pour d'autres... l'appel du large, la liberté du voyageur...

Les nomades sont mal vus par les sédentaires... je le sais, bien que française de classe moyenne, j'ai ressenti ce rejet du nomade suite à mon parcours de vie un peu particulier...

On préfère les enfermer quelque part, les sédentariser, même de force...

 

La liberté est mal vue... on le voit tous les jours avec les changements de société pour lesquels les lois suivent si tardivement... et sont toujours remises en cause par les puissants …

Liberté des femmes et de la procréation, toujours remise en cause, liberté de ses choix sexuels, si difficile à acquérir, liberté de ses choix de vie et de mort... toujours pas obtenue.

 

Jacques Attali a écrit un livre excellent : « l'homme nomade ».

 

Or la France ne brille pas par ses voyageurs dans d'autres mondes... peu de jeunes- et moins jeunes- partent voir le monde avec leur sac à dos pour quelques mois ou une année... dommage...

Beaucoup d'allemands, de belges, hollandais, norvégiens, suédois, etc...le font...

A une petite échelle, le père de Jean Giono l'avait envoyé sur les routes de son pays, à pied, les poches vides ou presque, pour lui apprendre la vie... serait-il devenu ce qu'il est devenu sans cette expérience ???

Trop de Français ignorent la vie ailleurs et se croient le nombril du monde, des français craintifs, frileux, relativement aisés se plaignent sans cesse sans voir ni vouloir savoir qu'ailleurs on meurt de faim, de froid, de manque d'hygiène... non pas par manque de travail ni de courage mais à cause souvent de politiciens véreux, mais aussi à cause du climat, de la terre, des guerres, ...

 

Notre société rejette les nomades, les immigrés en font partie d'une certaine façon...

Quand on voit que la France traite d'immigrés des gens dont les grands-parents, voire les arrière-grands-parents ont été immigrés, alors qu'eux mêmes ne connaissent souvent pas leur pays d'origine, quand ils n'en ont pas plusieurs, suite à des mariages « mixtes »...on s'inquiète...

La haine entre gens de France est très grave... ne l'attisons pas !

N'oublions pas que les français n'ont pas choisi leur pays de naissance, alors que ceux qui viennent chez nous auraient droit à un meilleur accueil: eux ont choisi la France...

Alors allons vers l'Autre, qui nous apprendra beaucoup, laissons-le s'installer décemment et travailler chez nous...

Sans le travail des immigrés de tous temps, la France n'existerait plus depuis longtemps...

 

Pour avoir voyagé, je regrette que la France soit un des pays au monde les moins accueillants.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article