Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

année 2011: année du patient

 

ANNEE 2011: ANNÉE DU « PATIENT »...

 

LOI : DROITS DES MALADES ET DE LA FIN DE VIE

 

la loi qui gère les relations entre médecins et malades ou « patients » a évolué très régulièrement:

loi de 1999 améliorée en 2002 (Kouchner) :

LUTTE CONTRE LA DOULEUR ET LA SOUFFRANCE (physique et moral s'entrecroisant)

vers des SOINS « PALLIATIFS », légalise la PERSONNE DE CONFIANCE

droit à la vérité médicale, à son dossier médical

droit de refuser des traitements

loi 2005, révisée en 2008, dernier décret 2010 (Leonetti):

prolonge les lois Kouchner, légalise les DIRECTIVES ANTICIPÉES

demande à considérer les personnes dans leur globalité et leur environnement

permet le soulagement de la souffrance au risque d'abréger la vie

(loi du double effet, sédation partielle ou terminale)

 

SAVEZ-VOUS? que

VOUS AVEZ LE DROIT DE RÉDIGER vos « DIRECTIVES ANTICIPÉES » (volontés de fin de vie) et de nommer une « PERSONNE DE CONFIANCE » (distincte de la personne à prévenir, dont le rôle est de soutenir vos volontés), c'est pour vous l'ASSURANCE (ou presque) que vos volontés de vie, en fin de vie, seront respectées, si vous êtes faible ou que vous ne pouvez plus exprimer vos volontés. L'avis de la personne de confiance est prioritaire sur tout autre avis non médical.

 

OUTIL DE COMMUNICATION ESSENTIEL POUR LE MÉDECIN, souvent hospitalier, qui sera chargé de vous soigner, de vous accompagner en fin de vie, et qui ne vous connait pas autrement en général, et qui décidera de votre sort en fin de vie, après avoir pris connaissance de vos volontés, avec votre personne de confiance, avec son équipe médicale. (la loi conseille au médecin de respecter vos directives anticipées, mais ne l'y oblige pas...)

PAPIERS QUI DOIVENT ÊTRE MIS DANS VOTRE DOSSIER MÉDICAL.

 

Loi qui devra évoluer vers le respect absolu du citoyen, libre de choisir sa vie, jusqu'à sa fin. La loi devrait recentrer traitements et soins sur le « patient », le médecin traitant étant l'accompagnateur privilégié, acteur de prévention de la « bonne santé » tout autant que de soins curatifs ou palliatifs, et non plus un « ordonnateur ».

 

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES:

admd23, Jacqueline SALENSON; 0660951131, 0555643593

admd23@hotmail.fr; le mas 23250 Vidaillat

au nataional: admd, 50 rue de chabrol, 75010 paris; www.admd.net

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article