Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

directives anticipées

 

 

L'affaire Vincent Lambert montre l'utilité du dispositif légal, que nuil n'a fait connaître depuis 2005, pourquoi?

 

écrire librement ses directives anticipées, quoique la loi lui donne des limites: un conseil pour le médecin qui décide , pas plus, aucune obligation de les suivre!

 

alors que tous écrivent LIBREMENT leurs directives anticipées....

 

vous trouverez des idées, des questions à vous poser, pour les écrire librement -pas de modèle avec des cases à remplir - ,

sur le site de AAVIVRE ... sa fin de vie

www.aavivre.fr

 

mais faut-il y demander seulement l'application de la loi?

ni obstination déraisonnable, ni souffrances (morales et physiques),

 

ou faut-il y mettre davantage:

vos idées sur la vie, sur les fins de vie, sur ce que chacun souhaite pour lui-même, ou refuse, indépendamment des lois?

et pas demander aux citoyens trop de technicité sur des traitements dont on ignore le nom trop souvent,

la technique à employer pour satisfaire le "patient" est du ressort du médecin, c'est son métier.

 

la loi dit ce que devraient pratiquer tous les médecins: ni obstination déraisonnable, ni souffrances qu'on pourrait soulager,  et accompagnement de leurs patients/clients et de leurs proches si besoin (soins palliatifs, non réservés aux mourants)

 

la loi devrait être appliquée sans qu'on soit obligé de le réclamer???  

 

il y a là quelque chose qui me choque profondément...

 

la loi doit donc évoluer, pour plus de clarté pour tous, médecins et "clients" de la Médecine, et permettre que els directives deviennent opposables, donc soient respectées, quelles qu'elles soient.

 

 

 

 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article