Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

film: liberté chérie, à 20h, suivi d'un débat le 12 mai à clermont ferrand

http://www.cinemalerio.com/test/liberte-cherie/

  

Venez nombreux!

 

Projection du film suivi d'un débat: «Liberté chérie»

film documentaire de Mika Gianotti, 55 mn, sorti le 5 juin 2013 (les films d'un jour)

lundi 12 mai à 20h

Cinéma Le Rio, 63100 Clermont-Ferrand,

 

178  rue sous les Vignes  

 

A travers les questionnements de quelques individualités, le film s’interroge sur la fin de vie et sur les limites acceptées d’une vieillesse dégradée…
Avec émotion et humour, il nous entraîne dans cette interrogation universelle mais surtout personnelle et questionne la manière dont chacun de nous – à tout âge – envisage ou imagine la dernière partie de sa vie, si la vieillesse s’accompagnait de dégradation et de la perte de sa dignité.
Sensibles aux questions de liberté et aux Droits de la personne, des années 80 à un futur imaginé, Iza, Horacio, la Famille Brajtman, Eloïse, Tatiana et le dessinateur « humaniste » PIEM interrogent leur propre liberté.
Confronté à des chemins houleux bordés de peurs et de tabous, le film traverse l’existence des protagonistes et résonne librement dans l’interprétation de qui le regarde.

 

En présence de

Jacqueline Salenson de « AAvivre …sa fin de vie »,

Jacques Marche, président de la ligue de la libre pensée 63

d'autres associations ont été invitées, nous attendons leurs réponses.

 

nous invitons tous ceux que les problèmes de fin de vie intéressent, tous ceux qui sont épris de leur liberté de vie et les simples curieux à venir discuter.

 

nous parlerons bien sûr des directives anticipées écrites nécessaires au respect de nos volontés pour notre fin de vie, qu'elle soit liée à l'âge ou à d'autres causes,

à faire soutenir éventuellement auprès des médecins qui s'occuperaient de nous par notre personne de confiance dûment nommée par écrit:

nous vivons dans une société où seul l'écrit est recevable.  

la parole donnée ne suffit plus. c'est ainsi.  

 

 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article