Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

mes idées pour une admd rénovée en sept 2013

POUR UNE ADMD NOUVELLE, après septembre 2013,

 

ADMINISTRATION :  il nous faut élire

  • des nouveaux administrateurs, sérieux, motivés pour travailler à l'administration de l'association, organiser et participer à de larges débats d'idées interne ouverts sur le monde
  • Une femme présidente qui ne soit pas « chef de guerre » mais qui soit le porte-parole des adhérents.

  • Une ou un secrétaire général responsable et actif pour le fonctionnement du siège.

  • Un trésorier qui accepte de mettre en place une comptabilité analytique

APPEL AUX CANDIDATURES !!! (en liste si possible)

  • À l'avenir DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE dans l'association, contrairement à l'autocratie qui y règne actuellement, qui devra être dissoute et recréée en FÉDÉRATION D'ASSOCIATIONS RÉGIONALES, partagées en associations départementales si possible, moins lourdes à gérer, avec des nouveaux statuts choisis pour obtenir l'utilité publique, à laquelle elle a renoncé jusque là.

  • Notre association est trop lourde à gérer maintenant qu'elle a grossi et sa gestion n'est pas transparente : pas de comptabilité analytique, les administrateurs ignorent tout des détails du budget, ce qui ne leur permet pas de prendre les décisions utiles. Cela doit changer.

    Mandats de 4 ans renouvelables deux fois de suite seulement, à tous les niveaux : national, régional, départemental...comme cela avait été prévu au départ des derniers statuts, et modifié avant le vote définitif.

  • DANS CHAQUE RÉGION,

    DES DÉLÉGUÉS DÉPARTEMENTAUX SERONT ÉLUS PAR LA BASE des adhérents du département, ce qui évitera bien des querelles d'adhérents mécontents de leur délégué non choisi par eux, voire inconnu d'eux.

    ON AURA AUSSI UN REPRÉSENTANT ADMD AU CISS RÉGIONAL, ÉLU par la base.

  • TRAVAIL DE RÉFLEXION VENANT DE LA BASE, ÉCHANGES FACILITÉS ENTRE ADHÉRENTS, DÉLÉGUÉS DÉPARTEMENTAUX ET RÉGIONAUX ET LE NATIONAL.

    Travail de groupe sur des thèmes précis et résultats de ces travaux partagés entre délégués et adhérents. 

NOUS DEVRONS REMETTRE À LEUR PLACE DE PRÉSIDENTS D'HONNEUR LES ANCIENS PRÉSIDENTS, garants de l'histoire de l'association depuis 33 ans, sauf Henri Caillavet qui avait demandé que son nom ne soit plus mêlé à celui de l'admd, et qu'il faut donc respecter.

 

60% de délégués hommes : cela doit changer, ils représentent mal nos 75% de femmes adhérentes... machisme au sein de l'admd ?

trop de délégués sont installés « à vie », en dépit des statuts...


MOYENNE D'ÂGE DES ADHÉRENTS : 73 ANS... et LES JEUNES...

Motiver des jeunes, oui, mais … Doit-on aller dans le sens du clivage des générations ou de l'union, de l'échange entre générations ?

A quel âge est-on « jeune » à l'admd? moins de 36 ans ??? étonnant...

A quel âge est-on vieux à l'admd: corollaire : après 36 ans.... bizarre...

On a voulu faire cadeau aux jeunes de la cotisation normale... en aura-t-il plus pour autant ? Pas sûr.. et des jeunes de 30 ans et plus sont très souvent actifs et gagnent leur vie, souvent bien : aucune raison de leur faire des cadeaux...

Cotisation réduite : elle se justifie en fonction des revenus, pas de l'âge...


DIRECTEUR SALARIE : le nom de « délégué général » qui prête à confusion, avec les autres délégués, tous bénévoles sauf lui, doit être abandonné...

Règle des associations loi 1901 :

Le CA est responsable du directeur salarié  et de son travail :

Le directeur salarié doit donner au CA un compte-rendu annuel de son activité, en liaison avec son contrat de travail, qui doit donc être connu des administrateurs.

Les adhérents ont droit aux comptes-rendus complets des conseils d'administration et des réunions de bureau- ce n'est pas le cas actuellement - , pas seulement à des rapports de décisions prises, qui éliminent tous les débats, toutes les questions posées, tout échange de pensée, pour aller vers une pensée unique trop politisée, contraire de la liberté.

« l'unanimité en politique montre le ralliement à la pensée unique »,

dit Marc Blondel dans la revue « la raison » de la « libre pensée » de janvier 2013.

 

HISTOIRE ET ARCHIVAGE DE L'ADMD :

Nous devons faire connaître l'histoire de l'admd, reformer et classer les archives, les mettre sur le site admd, pour une consultation possible à tout moment par des étudiants, des chercheurs, et nos adhérents, délégués et administrateurs.

EUROPE ET INTERNATIONAL :

Nous devons être actifs au sein des fédérations européenne et mondiale des admd et

informer administrateurs, délégués et adhérents des actions, réunions communes.

 

Les problèmes créés par une médecine technocrate et une industrie pharmaceutique toute puissante, qui prolongent la vie de personnes qui ne le souhaitent pas, sans espoir aucun de retrouver une vie digne d'eux-mêmes, se retrouvent partout dans un monde dont le développement médical est animé par les grands groupes industriels mondialisés. Seule, une réflexion partagée mondialement permettra une bonne évolution.

 

SELON LA LOI QUI SERA VOTÉE EN 2013, NOUS AURONS À DÉCIDER DES THÈMES ESSENTIELS POUR LA SUITE :

  • faire appliquer la loi, avec les représentants des usagers développés et l'appartenance au CISS : collectif inter-associatif pour la santé

  • prévoir l'accompagnement des citoyens, domaine à créer :

  • pour les aider à la rédaction libre de leurs papiers grâce à la réflexion préalable indispensable : pédagogie de la fin de vie: prévoir sa mort est un service à rendre aux autres, médecins et proches, pour que nos volontés puissent être respectées, pour organiser la suite.

  • pour les soutenir en cas de difficultés médicales avec des médecins admd formés à cet effet.

  • travailler à améliorer encore cette loi qui sera toujours en retard sur l'évolution de la société, comme toute loi.

     

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article