Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

non la France n'est pas une succursale de la papauté! ras le bol de l'avis des eveques sur nos lois...

non la France n'est pas une succursale de la papauté!

bien sûr les évêques suivent le pape et sont opposés à contraception, avortement, suicide ou euthanasie (mort décidée par l'intéressé;e en fin de vie) çà les regarde... c'est leur dogme...

mais pourquoi le gouvernement français suit ces gens là?

le droit à  : contraception avortement déjà actés et suicide euthanasie que nous réclamons,

comme tous les droits, n'est en aucun cas une obligation!

à chacun de décider pour lui même elle même selon sa conscience personnelle.

non les français ne sont pas tous d'origine catholique : nombreux protestantismes, catholiques orthodoxes,juifs, musulmans chiites sunnites et autres, , bouddhistes et autres religions existent chez nous depuis toujours... Depuis la Révolution française (1 siècle et demi) l'athéisme l'emporte sur les religions anciennes, athéisme qui cesse enfin d'être persécuté.

La France a une tradition humaniste venue de la période dite des Lumières, 18ème siècle, préliminaire à la Révolution  : liberté égalité fraternité

trois idées socles de la France qui les bafoue pourtant tous les jours :

- pas d'égalité entre riches et pauvres, toujours plus pauvres, riches toujours plus riches!

- pas d'égalité actuellement entre vaccinés covid et non vaccinés, une discrimination scandaleuse!

- pas d'égalité selon la couleur de la peau ou certaines religions

- restriction des libertés pour obéir à l'industrie chimie biologie toute puissante et milliardaire qui n'assume pas les conséquences de ses nouveautés comme ces pseudo vaccins qu'on veut nous imposer sans les rendre obligatoires! et dont Etat français comme fabricants se lavent les mains des conséquences possiblement néfastes à court ou long terme. Un scandale!

que ceux qui tentent le vaccin le fassent et que ceux qui n'en veulent pas puissent vivre aussi de la même façon sans punitions infantiles et méprisantes voire menaces haineuses

perso, je suis vaccinée tardivement pour pouvoir bénéficier d'une prothèse de genou devenue indispensable...

la plupart des gens vaccinés autour de moi  l'ont fait pour avoir le droit de voir leurs enfants ou petits enfants - isolement pour leur soi disant santé... peut-être pas le covid mais la dépression assurée! - pour avoir le droit de fréquenter leurs amis... pour éviter la haine ambiante contre les non vaccinés, aucun rapport avec la maladie voire la mort possible.

il devient interdit de mourir... comme si c'était possible!

la mort, c'est la vie, c'est ce qui permet la succession des générations: 

les uns meurent, d'autres naissent grandissent se reproduisent et meurent à leur tour, c'est le propre du vivant, humains, animaux plantes, arbres... insectes, virus et microbes bactéries, etc...

mais la mode est au transhumanisme:  à l'homme tout puissant grâce à une science déifiée , homme immortel, une calamité!............le transhumanisme ne parle pas des femmes...

dans notre combat pour le droit à l'euthanasie ou suicide assisté on est mal parti...

avec cette médecine pharmaceutique toute puissante qui décide à notre place de ce qui est bon ou mauvais pour notre santé et qui veut à tout prix repousser la mort à son profit (enrichissement scandaleux depuis 2 ans des milliardaires dont l'industrie pharmaceutique...) .

NOUS NE VOULONS PAS DE L INTERDIT DE MOURIR

nous voulons vivre le mieux possible , comme la plupart des gens,

et ensuite pouvoir décider du moment de notre mort,

dès lors que les souffrances deviennent insupportables et incurables, quelles que soient leur origine.

A QUAND LE DROIT A L EUTHANASIE = MORT DECIDEE PAR LA PERSONNE SOUFFRANTE ET INCURABLE  ET AIDEE, ACCOMPAGNEE PAR LA MEDECINE,?

la loi a presque 20 ans aux Pays Bas, plus de 12 ans en Belgique, pas de frénésie mortuaire pour autant, l'humain tient a la vie dès lors que ses souffrances restent acceptables pour lui.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article