Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

région SEGALA le choix citoyens pour la mort choisie(autour de Cordes sur ciel et Gaillac , Tarn et départements proches ))

n'hésitez pas à vous renseigner par mail téléphone ou demande de rdv. Pour réfléchir à bien écrire vos directives anticipées surtout en ce moment où les hôpitaux sont débordés... Bien penser à votre fin de vie, c'est la votre, ce doit être vous qui décidez....

QUELS MÉDECINS VONT SOUTENIR LES MILITANTS DE LA MORT CHOISIE ?

pour que, enfin, LA LOI PERMETTE AUX MÉDECINS tant généralistes en ville que médecins hospitaliers D’AIDER dans la fin de leur vie, avant l’agonie des derniers jours qui peut être horrible… CEUX QUI LE DEMANDENT COMME ILS LE DEMANDENT ( RESPECT!) DANS...

loi leonetti clayes : fin de vie, La sédation, telle que permise à ce jour, est « une sorte de mort du corps avant la mort », INSISTE JEAN-LOUIS TOURAINE.

association "le choix, citoyens pour la mort choisie" : https://choisirmafindevie.org/ : https://choisirmafindevie.org/nos-lettres/ : vous pouvez vous abonner aux lettres du Choix merci d’adhérer à notre association : la seule qui travaille avec des médecins...

VIE ACCOMPLIE … livre de M Galichet. DES IDEES : à vos réflexions…

I 1) Qui suis-je ? Choisir dans la peinture, l’histoire, ou autre un portrait qui vous ressemble. Expliquez en quoi 2) La mort peut être : une nécessité : ex imparable, utile au renouvellement des générations, etc … une possibilité, un choix : mort volontaire...

Question philosophique : fin de vie et souffrances, faut-il souffrir à la place des autres ?

Question philosophique : fin de vie et souffrances, faut-il souffrir à la place des autres ? Beaucoup souffrent de voir mourir un proche lentement , p arce qu’on constate les douleurs physiques, son désarroi devant la mort qu’il/ elle r epousse désespérément...