Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

LA MORT ET LES FEMMES Les lois sont faites pour les hommes et par les hommes... les femmes subissent plus ou moins... La plupart des hommes meurent entourés de leur femme, leur maitresse, leur fille... : habitude des femmes à soigner les hommes, habitude...

après Washington, D.C., 10 États autorisent l’aide médicale à mourir, dont le New Jersey et le Vermon, le Connecticut l'envisage aussi. t.

Alors que le Connecticut envisage de légaliser l’aide médicale à mourir pour les personnes en phase terminale, un nouveau sondage révèle que les électeurs sont plus susceptibles d’appuyer les candidats qui appuient cette option. Soixante-six pour cent...

toujours des catholiques intégristes très agressifs envers le droit de choisir notre façn de mourir, ils veulent imposer leur dogme

https://fr.aleteia.org/2022/02/14/aleteia-premium-cest-gratuit-et-vous-pouvez-acceder-a-notre-reseau-de-priere-%ef%bf%bc/ Depuis son lancement en 2013, le projet est soutenu par la Fondation pour l’Évangélisation par les Médias (FEM), créée à Rome en...

Le Choix : avoir le droit de choisir sa façon de mourir : journées des 9 et 10 mars 2022, Segala (81 82 12) et national. Film et commentaires

le 9 mars, accueil de la coprésidente du Choix Nathalie Andrews à Toulouse, avec des adhérents de Toulouse. Puis transfert à Albi pour le lendemain. Le 10 mars interview radio cordes 11h puis radio albigès à 14h. Nathalie Andrews en tant que coprésidente...

toujours une opposition farouche des catholiques intégristes au droit à l'euthanasie! prêts à tous les mensonges...

LA LOI ACTUELLE « palliative » préconise une sédation terminale pour déjouer les souffrances de la fin de vie, mais le décret d'application la restreint aux derniers jours d'agonie : Il faut avoir déjà souffert le martyre pour qu'on accède à votre désir...