Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

loi de santé et infirmiers

http://www.cdoi08.fr/actualites-cdoi-ardennes/debat-droits-des-patients-et-fin-de-vie-de-la-loi-a-lethique-.html

 

Conseil Départemental Ordre des Infirmiers, Ardennes :

Débat « Droits des patients et fin de vie : De la loi à l’éthique »

Ce débat a connu un réel succès. Les personnes présentes ont pu profiter d’interventions de grande qualité.

Les intervenants ont pu apporter des éléments de réflexion et des connaissances sur ce thème.

Il ressort de ce débat que la Loi Léonetti est méconnue à la fois par les usagers que par le personnel soignant.

Les dispositions de cette loi doit permettre d’accompagner le patient et son entourage dans ces moments douloureux de la fin de vie. Cette méconnaissance oblige le patient et ses proches à faire un choix alors qu’il vit, à cet instant, un moment pénible et douloureux. Une telle décision devient une épreuve qui s’ajoute.

Si le choix a pu être discuté en amont avec le patient et ses proches, la décision est prise à un moment plus propice et rendra plus serein l’accompagnement du patient, lorsqu’il sera en fin de vie.

Le personnel doit lui aussi être informé pour à son tour informer les usagers.

L’Ordre National des Infirmiers, en tant qu’institution, a pris position et propose 10 pistes concrètes pour une évolution de la loi et de la prise en charge sanitaire de la fin de vie dans le respect de la déontologie infirmière.

Localement, il est nécessaire qu’une réflexion sur le « Comment informer les patients et les soignants » soit menée.

Je fais donc appel aux partenaires (Associations, Institutions..), qui souhaitent participer à cette réflexion de me contacter pour une rencontre.

 

je conseille à tous les militants pour une meilleure fin de vie, respectant les volontés de la personne contactent l'ordre des infirmiers de leur département.

 

 

 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article