Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 06:55
http://www.lemonde.fr/fin-de-vie/article/2015/01/29/le-texte-ecologiste-legalisant-l-euthanasie-rejete-a-l-assemblee_4566562_1655257.html

le principe même de la démocratie est faussé au parlement:

d'abord un débat sur un projet de loi Leonetti (encore lui) sans vote

ensuite proposition des verts à prendre ou à laisser, sans débat, et vote négatif, évidemment: trop de députés étaient absents, pas étonnant puisqu'ils n'ont le droit de dire que oui ou non, impossible de proposer des amendements et de modifier après discussion le projet: procédé antidémocratique.

on a vu pour ces deux jours le parlement vide ou presque: çà n'intéresse pas apparemment pas nos députés, ce n'est pas d'actualité: l'actualité c'est le terrorisme.

d'ailleurs la réponse que m'a faite un des opposants au changement est bien celle là: ce n'est pas d'actualité, est-il nécessaire de s'occuper des fins de vie? il est vrai que les mourants ne votent plus.

j'interprète: "on s'en fout", les médecins font leur travail sous les conseils de Leonetti, car sa loi est faite pour ne pas être appliquée: ni contrôles ni sanctions, on a totale confiance dans les médecins et l'industrie pharmaceutique.

Et bien, non, les français n'ont plus confiance en ces gens là, les scandales pharmaceutiques explosent, on s'aperçoit que les médecins s'acharnent toujours à prolonger des vies qui n'en sont plus (plus aucune communication), sans aucun espoir de mieux, et à prix exorbitant pour la collectivité., on sait que de nombreuses personnes souffrent encore le martyre (hurlements) avant de mourir.

Partager cet article

Repost 0
Published by jacqueline.salenson
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : jacqueline.salenson.over-blog.com
  • jacqueline.salenson.over-blog.com
  • : lois et santé, fin de vie, mort: pour que les lois permettent enfin aux médecins de respecter les volontés des "patients" dont les demandes d'aide à mourir (euthanasie volontaire) dans certaines conditions, quand l'intéressé estime que sa vie n'est plus digne d'être vécue (agonie, lourd handicap lié ou non à une maladie, incurabilité et souffrances)
  • Contact

Recherche

Liens