Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

QUESTIONS DE VIE ET DE MORT, DROIT AU SUICIDE ACCOMPAGNE LOIS DU SYSTEME DE SANTÉ QUANT A LA FIN DE LA VIE/ pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs DIRECTIVES ANTICIPEES avec leur PERSONNE DE CONFIANCE nommée par écrit, Y COMPRIS en cas de DEMANDE D'INTERRUPTION DE VIE VOLONTAIRE, en fin de vie, avec "le choix" et "Ultime Liberté"

la ministre de la santé veut nous imposer son point de vue sur la vie et la mort. Et les comités d'éthique? ils servent à quelque chose? ou bien ils obéiront à la ministre?

https://www.marianne.net/societe/droit-mourir-faudra-t-il-euthanasier-les-depressifs-s-inquiete-la-ministre-de-la-sante-agnes

 

 

encore des idioties!

il n'est pas question d'euthanasier quiconque ne l'a pas demandé expressément, de façon réitérée, quiconque n'est pas dans un état de souffrances incurables...

 

dépressions ou autres maladies, quelle importance? Y a-t-il des maladies meilleures que d’autres ???

celui qui rate son 7ème suicide, ou bien le fait exprès (chantage) ou n'est vraiment pas doué, mal renseigné ! Ses souffrances seraient-elles curables ? on peut en douter…

 

dans la plupart des suicides ratés :

- ou bien on arrive à ce que cet épisode reste un mauvais souvenir et les gens reprennent goût à la vie

- ou bien (plus de la moitié des cas) il y a récidive et les gens meurent au 2ème suicide, au pire au 3ème...

 

LA SEULE CHOSE À DEMANDER À LA LOI sur les « malades » ou « patients » ,

C'EST QUE NOS MÉDECINS NOUS RESPECTENT et ne nous imposent pas leur point de vue

 

visiblement cette ministre ne respecte pas les patients-citoyens ! ...

en tout cas par rapport à ce que laissent filtrer les médias

 

elle veut nous imposer sa conception de la vie,

même si elle est contraire à notre philosophie à nous,

 

n’a-t-on donc pas le droit de penser différemment ?

 

OÙ EST LA LIBERTÉ DE DÉCIDER DE SA VIE, DE SA SANTÉ ET DE SA MORT ?

 

Dictature des médecins alliés avec l’industrie pharmaceutique ? (formés par elle!)

 

Vaccinations obligatoires pour le bien de l’industrie pharmaceutique !

 

Survie obligatoire ???

sinon les EHPAD fermeraient ? Trop d’intérêts financiers ?

 

Si tous nos malades incurables enfermés depuis des années dans nos hôpitaux-prisons voulaient mourir,

quel manque à gagner ? Et pour qui ?

 

Car la sécurité sociale y gagnerait beaucoup…

 

de quel droit interdire le suicide, première liberté de l’être humain ?

 

Ou du moins obliger à des suicides précoces et violents, solitaires puisqu’on les cache !

 

elle parle d'une dizaine de personnes concernées chaque année,

C’EST FAUX, C'EST BEAUCOUP PLUS: environ 1,5% des mourants chaque année chez nos voisins

 

mais même s'il y avait qu'1 seule personne concernée, pourquoi lui refuser écoute et aide???

 

J’ESPÈRE QUE LES COMITÉS D’ÉTHIQUE SERONT DIFFÉRENTS

 

ET RESPECTERONT ENFIN LES CITOYENS DANS LE SYSTÈME DE SANTÉ !!!

 

sinon, nous devrions refuser de payer la sécurité sociale obligatoire

et demander un système d’assurances privées :

 

que ceux qui veulent continuer à vivre dans un état épouvantable, incurable depuis des années,

paient pour eux-mêmes,

                            mais ne profitent pas de l’argent des autres via la sécurité sociale.

 

que ceux qui préfèrent la mort à des souffrances incurables puissent choisir de mourir, vite et en douceur,

sans être obligé ni de se cacher, ni de mourir seul/e, ni d’être réduit à un suicide violent,

donc avoir le droit d’être accompagné médicalement. 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article