Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

INJONCTIONS SUR LES FEMMES

(seraient-elles plus manipulables ou manipulées que les hommes? je n'en suis pas sûre)

Après que les femmes aient été cantonnées comme mères, épouses, femmes au foyer (les bonnes des autres), sauf à être nonnes dans les couvents, ou putains, évidemment toujours au service des autres, et s'oubliant elles mêmes,

la « libération des femmes » a apporté des diktats aussi stupides…

Quand est-ce qu'une femme (et un homme) seront-ils tout simplement considérés comme des êtres humains :

à l'âge adulte,

âge de l'indépendance vis à vis des parents ou de ceux qui nous ont élevés,

âge où chacun doit quitter ses parents:

  • libre de choisir sa vie, d'en changer au cours du temps

  • libre d'être mère ou non (pour un homme, père ou non)

  • libre de se retirer de la société actuelle en allant vivre dans un couvent de quelque religion que ce soit

  • libre de vivre seul ou en famille

  • libre de travailler dur pour gagner de l'argent ou de travailler moins pour vivre mieux intellectuellement et moralement, avec moins d'argent

  • sans distinction de sexe, de genre, de couleur de peau, etc.

je lis sur internet, quelque part :

Aujourd’hui, la femme moderne (idée qui serait véhiculée par les médias, la société ? ) doit être à la fois :
- indépendante, forte, active, libérée (ou libre???)
- maîtresse de sa vie, de son image, de ses affects, de son corps
- séduisante (selon les canons de l'époque) , naturelle – contradictoire, mais…-
- comme avant pilier de la famille, mère aimante, nourricière et éducatrice...
- elle doit rester sensible ( à l'écoute et au service des autres, comme avant ?)
La femme moderne est sous contrôle : contrôle de sa vie, de soi, de son image, de son alimentation,

NON, car qui contrôle un adulte, femme ou homme, sinon lui-même ?

Elle a le droit de ne pas être un sur-homme, ou « super-woman » mais d'être simplement une femme normale, (comme un homme ) avec ses défauts et ses qualités.

Elle a le droit de ne pas être « parfaite » (aux yeux de qui, d'ailleurs ? )

Elle a le droit d'être unique et différente de toute autre, comme la nature l'a faite d'ailleurs.

Elle a le droit d'être naturelle ou sophistiquée, d'être mince ou grosse, petite ou grande (qualités d'abord héréditaires)……………..

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article