Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.jacqueline.salenson.fr

www.jacqueline.salenson.fr

LOIS ET SANTÉ, FIN DE VIE, MORT: pour que les lois permettent enfin aux médecins de RESPECTER les volontés de tous les citoyens quant à leur vie, leur santé, leur mort, exprimées dans leurs directives anticipées avec leur personne de confiance nommée par écrit, y compris en cas de demande de mort volontaire pour souffrances incurables, avec AAVIVRE ... sa fin de vie.

quelques problèmes de gestion et de coordination au sein de l'admd !!!

 

radier d'une association quelqu'un qui n'en fait plus partie et en même temps le relancer pour paiement de cotisation, il faut le faire!

l'admd l'a fait!

et y ajouter les frais d'envoi en recommandé d'une lettre sans objet réel !

voir le blog de carole gouyé sur overblog

mais certains agissent et dépensent sans réfléchir!

heureuse d'être sortie de ce guêpier depuis 4 ans maintenant !

 

les idées de liberté pour vivre sa vie jusqu'à son dernier jour, sans être esclave d'une médecine devenue technocrate, trop souvent plus soucieuse de ses revenus avec celle des pharmaciens que de l'intérêt du patient ;

évidemment ces idées philosophiques je les partage, avec ceux de AAVIVRE ... sa fin de vie, de Ultime Liberté, du Mouvement Libre Choix, et les mouvements pour mourir selon son choix européens et internationaux

mais il existe de nombreuses autres associations qui défendent ces valeurs: liberté, égalité, fraternité et solidarité, laïcité 1905, y compris au sein des hôpitaux.

 

vous voulez être respectés dans vos vœux de façon de vivre, jusqu'à votre fin?

commencez par y réfléchir et écrire vos directives anticipées personnalisées (philosophie de vie et traitements, soins acceptés et refusés en fin de vie)

 

n'hésitez pas solliciter députés et sénateurs ministres, sur ce sujet, pour que nos lois de santé changent dans ce sens, malgré les oppositions passionnelles des intégristes religieux et de ceux qui font de l'argent avec les "patients" clients.

La loi va bientôt repartir au sénat, profitez en pour interpeller vos sénateurs !

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article